Infos Thailande

Quarantaine obligatoire en Thaïlande pour ceux arrivant de 6 endroits

Le gouvernement thaïlandais a annoncé jeudi une nouvelle mesure de quarantaine obligatoire pour les voyageurs en provenance de quatre pays et deux territoires en vue de contenir la propagation du coronavirus COVID-19.

L’annonce de la mise en quarantaine, publiée jeudi dans la Gazette royale, sorte de journal officiel, classe la Corée du Sud, la Chine, Macao, Hong Kong, l’Italie et l’Iran comme “zones de maladies transmissibles dangereuses”.

Cela signifie que tous les voyageurs en provenance de ces lieux, y compris ceux ayant transité par ces derniers, devront fournir aux autorités leur adresse et plan de voyage et se placer eux-mêmes en quarantaine pendant 14 jours.

“Les Thaïlandais et les étrangers arrivant de ces endroits devront passer par une quarantaine volontaire de 14 jours chez eux ou dans une chambre d’hôtel, et doivent se signaler aux autorités chaque jour ou alors des responsables de santé viendront vérifier leur état”, a déclaré à Reuters la porte-parole du ministère, Rungrueng Kitphati.

Ceux ne respectent pas la quarantaine s’exposent à une amende de 20.000 bahts (environ 600 €), a-t-elle ajouté.

Les voyageurs qui présentent des symptômes évocateurs du coronavirus seront dirigés directement vers des hôpitaux publics.

Pas de quarantaine pour les voyageurs venant de France

Cette mesure effective à partir de ce vendredi (6 mars) vient clarifier la confusion provoquée chez des milliers de voyageurs et professionnels de divers secteurs en début de semaine par une gaffe du ministre de la Santé, Anutin Charnvirakul. Ce dernier avait décrété via les réseaux sociaux que les personnes arrivant de neuf pays et deux territoires dont la France seraient soumises à une quarantaine de 14 jours “sans exception”. Les autorités ont annulé la décision et fait savoir notamment qu’il n’y avait pas de quarantaine obligatoire pour les voyageurs venant de France.

La Thaïlande a par ailleurs aménagé des infrastructures pour la mise en quatorzaine de milliers de travailleurs thaïlandais qui reviennent de la province sud-coréenne de Gyeongsang et de la ville de Daegu, actuellement les épicentres de l’épidémie de virus dans le pays, a indiqué le gouvernement.

La Thaïlande en est pour sa part à 47 cas de coronavirus répertoriés depuis janvier, avec un seul décès. Trente et un des patients atteints de coronavirus se sont rétablis et sont rentrés chez eux, tandis que 15 sont toujours soignés dans des hôpitaux.

Desinfection du courrier postal

Autre mesure prises par les autorités thaïlandaises pour stopper la propagation, les services postaux thaïlandais commencent à désinfecter tous les colis envoyés depuis l’étranger, même si l’Organisation mondiale de la santé a déclaré que recevoir du courrier de pays gravement touchés comme la Chine ne présente pas de risque.

“Les bureaux de poste de Thaïlande désinfecteront tous les colis en provenance de l’étranger”, a déclaré aux journalistes le directeur général de la poste thaïlandaise, Korkij Danchaivichit.

Dans ses conseils au public publiés sur son site Web, l’OMS a déclaré: “Les personnes qui reçoivent des colis en provenance de Chine ne risquent pas de contracter le nouveau coronavirus. D’après une analyse précédente, nous savons que les coronavirus ne survivent pas longtemps sur les objets tels que les lettres ou les colis.

Lepetitjournal.com avec Reuters – 6 mars 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer