Infos Viêt Nam

Le Vietnam interdit strictement les actes de cyberattaque

Le Vietnam a rejeté jeudi 23 avril les allégations de FireEye sur le soi-disant soutien vietnamien au groupe de pirates informatiques APT32 contre plusieurs organismes gouvernementaux et entreprises internationales, affirmant que le pays interdit strictement les actes de cyberattaque. Il s’agit d’informations non fondées.

Le Vietnam interdit strictement les actes de cyberattaque contre des organisations et des individus sous quelque forme que ce soit, a déclaré le porte-parole adjoint du ministère des Affaires étrangères Ngô Toàn Thang lors d’une conférence de presse.

Les actes d’attaque et de menace contre la cybersécurité doivent être sévèrement condamnés et punis conformément aux dispositions réglementaires, a déclaré le diplomate.

En 2018, l’Assemblée nationale du Vietnam a adopté la Loi sur la cybersécurité et finalise actuellement les documents juridiques pour faire appliquer cette loi, empêcher les cyberattaques.

Le Vietnam est prêt à coopérer avec la communauté internationale pour combattre et prévenir les cyberattaques sous toutes leurs formes, a-t-il conclu.

Agence Vietnamienne d’Information – 24 avril 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer