Infos Cambodge

La Chine, destination prisée des produits agricoles cambodgiens

Print Friendly, PDF & Email

Le Cambodge a exporté plus de 2,4 millions de tonnes de produits agricoles vers la Chine de 2019 à juin 2022, obtenant un revenu brut de 1,94 milliard de dollars selon le ministre cambodgien de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche, Veng Sakhon.

Le royaume a expédié 24 types de produits agricoles vers la Chine, a-t-il indiqué dans un post Facebook, mercredi 20 juillet, ajoutant qu’il s’agissait notamment de bananes fraîches, de riz usiné, de chips de manioc séchées, d’amidon de manioc, de mangues séchées, de mangues fraîches, de caoutchouc séché, de noix de cajou et de poudre de cacao.

Les remarques du ministre sont intervenues après sa participation à un forum agricole Cambodge-Chine par liaison vidéo mercredi.

M. Sakhon a déclaré que l’initiative “la Ceinture et la Route” (BRI) de la Chine a ouvert la voie aux deux pays pour élargir davantage la coopération bilatérale dans tous les domaines, y compris l’agriculture.

“La BRI a apporté de grands avantages à l’agriculture cambodgienne, aidant le pays à cultiver du riz, du manioc, des fruits tropicaux, du caoutchouc naturel et d’autres produits”, a-t-il déclaré.

L’initiative a soutenu le Cambodge dans la construction de parcs de transformation de produits agricoles et dans l’amélioration de la valeur ajoutée des produits agricoles, a indiqué le ministre, ajoutant qu’elle a également contribué à attirer des investisseurs chinois dans ce secteur.

Selon M. Sakhon, les investissements chinois sont essentiels aux efforts du Cambodge pour moderniser les technologies de production agricole et promouvoir les infrastructures agricoles.

Ngin Chhay, chef de la Direction générale de l’agriculture sous l’égide du ministère cambodgien de l’Agriculture, a déclaré mardi que le Cambodge devrait exporter des longanes et des poissons pangasius frais de Pailin vers la Chine pour la première fois dans un avenir proche.

L’accord de libre-échange entre le Cambodge et la Chine, qui est entré en vigueur au début de cette année étend les réductions tarifaires à 340 produits supplémentaires qui n’étaient pas couverts auparavant, parmi lesquels de nombreux produits agricoles dont les noix de cajou, les bananes, les mangues, les longanes, l’amidon de manioc, la canne à sucre et le soja. Sur ces 340 produits, 95 % ont désormais vu leurs droits de douane supprimés.

La Banque mondiale prévoit que les exportations de ces produits vers le marché chinois augmenteront dans les années à venir. En effet, avant même l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange, les exportations vers la Chine de produits agricoles cambodgiens tels que le riz, le manioc et les bananes étaient déjà en hausse.

Par Jean Michel Gallet – Gavroche-thailande.com – 26 juillet 2022

La Chine, destination prisée des produits agricoles cambodgiens
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer