Infos Viêt Nam

Thai Binh : essai de la 2e phase du vaccin Covivac sur 375 volontaires

Print Friendly, PDF & Email

Les 375 premiers volontaires de la 2e phase des essais humains du vaccin anti-COVID Covivac ont reçu en août des injections dans la province de Thai Binh (Nord).

Ces 375 volontaires, venus des communes de Minh Lang, Viêt Hùng et Bach Thuân du district de Vu Thu, province de Thai Binh, ont été injectés les 18 et 23 août au Centre médical du district de Vu Thu.

Ils sont répartis en trois tranches d’âge (de 18 à 39 ans, 40 à 59 ans, 60 ans et plus) et ne souffrent pas de maladie aiguë grave. Ils ont été divisés en trois groupes d’injection : deux ont reçu des doses de 3 mcg et 6 mcg du vaccin Covivac, et le reste, une dose d’AstraZeneca comme allopathie. Après l’injection, ils ont été surveillés pendant les 72 premières heures.

Selon le plan, tous ces volontaires  seront vaccinés avec deux doses. L’intervalle entre deux injections sera de 28 jours. La période d’étude pour chacun est d’environ 57 jours et celle de suivi pourrait aller jusqu’à six mois à compter de la première injection.

Produit par l’Institut des vaccins et produits biologiques médicaux (IVAC) relevant du ministère de la Santé, Covivac est le deuxième vaccin développé par le Vietnam à être testé sur l’homme. Il a subi des essais précliniques en Inde, aux États-Unis et au Vietnam, a déclaré le Dr Duong Huu Thai, directeur d’IVAC, ajoutant que les résultats montraient qu’il satisfaisait à toutes les conditions pour être testé sur l’homme.

La première phase des essais cliniques sur l’homme avait été réalisée sur 100 volontaires à l’Université de médecine de Hanoï.

Par Quê Anh – Le courrier du Vietnam – 28 août 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer