Infos Thailande

Nouveau pass sanitaire numérique en Thaïlande : ce qu’il faut savoir

Print Friendly, PDF & Email

La Thaïlande a lancé son propre “passeport santé numérique” ou pass sanitaire via l’application Mor Prom, voici ce qu’il faut savoir.

Il est conseillé à tous les résidents du pays de télécharger l’application Mor Prom.

Le passeport santé numérique, qui a déjà été adopté par la plupart des compagnies aériennes nationales, deviendra bientôt obligatoire pour les utilisateurs des lieux et services de la vie quotidienne.

Toutefois, l’application n’accepte actuellement que les numéros d’identité thaïlandais à 13 chiffres, ce qui signifie que les expatriés pourraient avoir des difficultés à s’inscrire.

Plusieurs Thaïlandais se sont également plaints de ne pas pouvoir obtenir le laissez-passer numérique pour la santé alors qu’ils ont déjà reçu deux vaccins.

Qu’est-ce que le carnet de santé numérique ?

Ce certificat électronique enregistre le statut Covid-19 de son détenteur en trois parties :

  1. Preuve de vaccination
  2. Date et résultat du dernier test Covid-19 effectué
  3. Le taux d’anticorps

Pourquoi en avez-vous besoin ?

Dans un avenir proche, le laissez-passer numérique devrait devenir un document clé pour l’entrée dans les restaurants, les spas, les salons de beauté, les salles de sport, et même les parcs publics.

Depuis le 8 septembre, Bangkok Airways, Thai Smile, Thai AirAsia, Nok Air, Air Asia X, Thai Viet Jet et Lion Air acceptent le carnet de santé numérique comme preuve de vaccination des passagers, une exigence pour les voyages aériens intérieurs.

Qui peut en bénéficier ?

Pour obtenir le passeport santé, vous devez avoir reçu deux injections de vaccins Covid-19 ou avoir été testé dans un centre officiellement reconnu.

Si vous avez reçu deux vaccins, mais que vous ne parvenez toujours pas à vous inscrire pour obtenir le laissez-passer, nous vous conseillons de contacter le site où vous avez été vacciné pour vous assurer que votre statut a été mis à jour.

La Thaïlande est-elle prête ?

La Thaïlande a jusqu’à présent administré 39,45 millions de doses du vaccin Covid-19.

Au moins 12,3 millions de personnes, soit environ un cinquième de la population thaïlandaise, ont été entièrement inoculées.

En conséquence, le ministère de la Santé publique prévoit de lancer des zones “sans Covid-19” dans les provinces “rouge foncé” qui font l’objet du contrôle le plus strict à partir du 1er octobre, en utilisant le pass sanitaire numérique comme outil clé.

Comme de nombreux autres pays, le gouvernement thaïlandais ferme les yeux sur le fait que les personnes vaccinées peuvent être porteuses du virus et le transmettre.

Selon ce plan, le personnel des restaurants, par exemple, devra être entièrement vacciné ou subir un test négatif pour le Covid-19.

Ils devront également se soumettre à un dépistage hebdomadaire via les tests ATK (antigen test kits).

Des exemptions seront accordées au personnel qui a contracté le Covid-19 et s’en est remis au cours des derniers mois.

Les clients devront également être entièrement vaccinés ou avoir été testés négatifs au cours des sept derniers jours.

Ceux qui ont récemment contracté et récupéré du Covid-19 seront exemptés.

Toutefois, le projet a rencontré l’opposition de l’association des restaurants thaïlandais et des services de restauration de rue (street food).

Elle a déclaré que le 1er octobre est trop tôt pour mettre en œuvre les zones sans Covid-19, étant donné que peu de personnes ont reçu les deux vaccins.

L’association a également souligné que seuls 70 % du personnel des restaurants ont été vaccinés.

Elle a ajouté qu’il serait délicat pour le personnel d’interroger les clients sur leur statut vaccinal avant de les laisser entrer.

Comment cela se passe-t-il à l’étranger ?

Plusieurs autres pays ont déjà adopté un pass sanitaire ou un laissez-passer numérique afin d’enrayer la propagation du coronavirus.

Seules les personnes munies d’un laissez-passer indiquant qu’elles présentent un faible risque de contracter le Covid-19 sont autorisées à entrer dans les lieux publics.

En France, les citoyens français et étrangers doivent présenter un “pass sanitaire” pour accéder aux restaurants, bars, centres commerciaux, hôpitaux, trains, avions et autres services de la vie quotidienne.

De nombreuses manifestations ont lieu dans toute la France pour demander la fin de ce pass sanitaire.

La mère de l’actrice hispano-thaïlandaise Rasri Balenciaga Chirathivat a récemment rapporté via Instagram que les boutiques des Champs-Élysées à Paris interdisent l’entrée à toute personne qui ne présente pas de pass sanitaire.

Toutefois, ces personnes ont la possibilité de payer 30 euros pour obtenir un test à proximité afin de prouver leur statut d’absence de Covid-19, bien que le résultat ne soit valable que pendant trois jours.

L’Italie a adopté un laissez-passer similaire, qu’il faut présenter pour entrer dans les restaurants, les cinémas, les musées et les salles de sport.

Toutelathailande.fr avec Thai PBS World – 13 septembre 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer