Infos Birmanie

Des coupures d’électricité partout en Birmanie dues à la hausse du prix du fuel

Print Friendly, PDF & Email

Dans de nombreuses régions birmane, les coupures d’électricité s’aggravent, affectant l’approvisionnement en eau et interrompant les cours en ligne, aggravant ainsi la misère des habitants suite aux troubles économiques qui ont suivi la prise du pouvoir par les militaires l’année dernière.

Des photographies diffusées sur les médias sociaux montrent des personnes faisant la queue pour obtenir de l’eau d’un camion-citerne dans plusieurs quartiers de Rangoun.

“Chaque jour, je m’inquiète pour l’électricité car sans (elle), il n’y a pas d’eau. Nous ne pouvons pas cuisiner et mes enfants ne peuvent pas aller à l’école en ligne”, a déclaré Tin, 55 ans, qui vit à Rangoun, où de nombreuses pompes fournissant de l’eau aux bâtiments de la plus grande ville du pays ont cessé de fonctionner en raison des coupures de courant.

Tin doit payer 7 000 kyats (130 bahts) pour louer un générateur pendant une heure afin de pomper suffisamment d’eau dans son appartement pour tenir un ou deux jours.

Des pannes électriques plus fréquentes

Les pays d’Asie du Sud-Est connaissent généralement des coupures d’électricité plus fréquentes en été en raison de la baisse de l’approvisionnement des centrales hydroélectriques, mais le ministère de l’énergie a prévenu la population qu’elle devait se préparer à des pannes plus fréquentes que d’habitude.

Dans un communiqué publié cette semaine, le ministère, contrôlé par l’armée, a imputé les pannes à la hausse des prix du gaz ainsi qu’à des lignes électriques endommagées et a déclaré qu’il fallait s’attendre à de nouvelles perturbations dans les jours à venir.

Certaines centrales électriques fonctionnant au gaz naturel liquéfié (GNL) ont interrompu leurs activités en raison de la hausse du prix du carburant.

La majeure partie de l’électricité birmane est générée par des centrales hydroélectriques, mais le GNL est considéré comme de plus en plus important pour un pays dont l’économie a explosé au cours d’une décennie de réformes démocratiques, ce qui a conduit à une alimentation électrique irrégulière.

Un autre habitant de Rangoun, Aye, 31 ans, propriétaire d’une blanchisserie, a déclaré que les habitants économisaient l’eau pour les usages essentiels.

“Peu importe la chaleur, nous ne pouvons pas nous doucher pour nous rafraîchir autant que nous le voulons parce que nous n’avons pas assez d’eau”.

De nombreux birmans ne reçoivent l’électricité que par intervalles de six heures.

“J’ai l’impression que nous revenons à l’époque de notre enfance où l’on ne pouvait assister aux cours que si l’on était riche”, a déclaré Htet, un professeur d’anglais de Mawlamyine, dans le sud de la Birmanie, dont les cours en ligne ont été perturbés par les pénuries d’électricité.

Gavroche-thailande.com – 20 mars 2022

Des coupures d’électricité partout en Birmanie dues à la hausse du prix du fuel
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer