Infos Viêt Nam

Le Vietnam se met au diapason de l’industrie du divertissement mondiale

Print Friendly, PDF & Email

Le 1er avril dernier aura été marqué par l’adhésion officielle du Vietnam au traité de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle sur les interprétations, les exécutions et les phonogrammes.

Ce jour-là, la cheffe de la Délégation permanente du Vietnam auprès de l’ONU, de l’Organisation Mondiale du Commerce et d’autres organisations internationales à Genève a remis au secrétaire général de l’OMPI le document d’adhésion. Cet évènement devrait permettre de créer davantage d’emplois et d’opportunités à l’industrie créative du Vietnam.

Connu sous l’abréviation en anglais WPPT, le traité en question vise à assurer la protection des droits de propriété intellectuelle de deux catégories de bénéficiaires, notamment dans l’environnement numérique. La première catégorie comprend les artistes interprètes ou exécutants (acteurs, chanteurs, musiciens…), et la deuxième inclut les producteurs de phonogrammes (personnes physiques ou morales qui prennent l’initiative de la fixation des sons et en assument la responsabilité).

Il s’agit d’une convention internationale qui complète la Convention de Berne sur la protection des œuvres littéraires et artistiques et la Convention de Rome sur la protection des artistes interprètes ou exécutants, des producteurs de phonogrammes et des organismes de radiodiffusion. A l’instar du traité sur la propriété intellectuelle WCT, le WPPT a été élaboré pour encadrer les évolutions survenues ou survenant dans le domaine des technologies numériques et des communications. Adopté en décembre 1996, sa vocation première est de protéger les droits d’auteur relatifs aux œuvres diffusées sur Internet.

En adhérant à ce traité, le Vietnam honore l’un des engagements qu’il a pris dans le cadre des accords de libre-échange signés récemment. Pour le secrétaire général de l’OMPI, Daren Tang, cette décision traduit la volonté du Vietnam de mieux protéger les interprètes, les exécutants et les producteurs de phonogrammes dans l’environnement numérique. 

Daren Tang a même cité les auteurs-compositeurs-interprètes My Tâm, Den Vâu et Son Tùng M-TP comme constituant une part importante de l’économie vietnamienne dans la mesure où l’industrie créative devient de plus en plus essentielle dans la promotion de la croissance économique. 

D’après le secrétaire général de l’OMPI, l’adhésion du Vietnam au WPPT devrait lui permettre de créer davantage d’emplois et d’opportunités à l’industrie créative vietnamienne.

Ce qui est certain, c’est qu’avec ce traité, l’industrie nationale du divertissement devra se mettre au diapason de l’industrie mondiale du divertissement, et que le cinéma et les arts de la scène en seront les premiers bénéficiaires.

Agence Vietnamienne d’Information – 11 avril 2022

Le Vietnam se met au diapason de l’industrie du divertissement mondiale
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer