Infos Birmanie

Aung San Suu Kyi voit son appel rejeté par la Cour suprême

Print Friendly, PDF & Email

L’appel d’Aung San Suu Kyi contre sa condamnation pour corruption a été rejeté par la Cour suprême de Birmanie, lundi 18 décembre.

Selon la condamnation, Aung San Suu Kyi a reçu des pots-de-vin en or et des milliers de dollars de la part de Phyo Min Thein alors qu’il était ministre en chef de la région de Rangoun, alors que son parti, la Ligue nationale pour la démocratie (NLD), était au pouvoir.

Aung San Suu Kyi a été condamnée à cinq ans d’emprisonnement pour cette affaire. Elle a qualifié la déclaration de Phyo Min Thein présentée par l’accusation de « totalement absurde ».

En règle générale, les décisions en appel prennent au moins un mois pour être rendues. Mais, chose inhabituelle, dans cette affaire, l’appel a été entendu le 4 décembre et le verdict a été rendu deux semaines plus tard.

Initialement, Aung San Suu Kyi avait été condamnée à 33 ans de prison pour 19 délits. Sa peine a été réduite à 27 ans le 1er août 2023.

Elle a fait appel de toutes ses condamnations, mais à ce jour, elle n’a obtenu gain de cause dans aucun de ses appels. Jusqu’à présent, les tribunaux ont rejeté 12 de ses appels.

Des appels sont toujours en cours pour cinq autres condamnations d’Aung San Suu Kyi.

Gavroche-thailande.com – 24 décembre 2023

Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer