Infos Thailande

Le roi de Thaïlande offre des obsèques royales aux victimes de Korat

Print Friendly, PDF & Email

Le roi de Thaïlande, Maha Vajiralongkorn, va offrir des funérailles royales aux 29 personnes tuées ce week-end par un militaire dans le nord-est du royaume, a annoncé lundi le Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha.

“Leurs majestés le roi et la reine voudraient exprimer leurs condoléances (…) et souhaiteraient apporter un soutien moral à toutes les familles des victimes et aux fonctionnaires (qui ont perdu la vie)”, a déclaré le Premier ministre Prayuth thaïlandais.

“Ils ont accordé des cérémonies funéraires royales aux victimes”, a-t-il ajouté.

Dimanche, des milliers de personnes ont assisté, une bougie à la main, à une veillée en hommage aux victimes au pied de la statue de l’héroïne historique locale, Thao Suranari. Les moines ont entonné des prières tandis que les gens déposaient des fleurs blanches à la mémoire des victimes, certains les larmes aux yeux.

“Vous avez cette rage, cela vous remplit”, a confié Chirathip Kurapakorn, un habitant de la région. “J’ai deux enfants et je pense à ces vies là-bas. Je n’ai pas pu dormir du tout la nuit dernière (…) C’est arrivé ici, dans notre ville natale, juste là, derrière, comme en plein cœur de tout. C’est juste tragique.”

Lundi, des habitants de la province de Nakhon Ratchasima sont venus déposer des fleurs et des messages écrits devant le centre commercial Terminal 21 où de nombreuses personnes ont été tuées.

“Même s’il ne s’agit pas de proches ou de gens que je connais, de simples passants, ce qui s’est passé me rend mal à l’aise”, confie Thanaphorn Tongweraprasert, 29 ans, qui vit près du centre commercial.

Beaucoup des personnes tuées dans la fusillade se trouvaient dans ou autour du centre commercial, dernier endroit où le militaire fou s’est arrêté, résistant aux forces d’intervention durant toute la nuit de samedi à dimanche avec des armes volées dans sa base militaire, avant d’être abattu dimanche matin.

Frustré par une dispute autour d’une commission sur une transaction immobilière, le sous-officier avait débuté sa virée meurtrière en tuant son commandant dans une maison samedi en milieu d’après-midi.

Il s’est ensuite rendu sur sa base militaire, où il a tué un garde pour voler des armes et des munitions dans l’armurerie avant de enfuir dans un Humvee militaire volé. Il s’est ensuite arrêté dans un temple bouddhiste, où il a tué neuf personnes avant de se rendre au centre commercial Terminal 21.

Au moins 29 personnes ont été tuées et 57 autres blessées.

Lepetitjournal.com avec Reuters – 10 février 2020

Le roi de Thaïlande offre des obsèques royales aux victimes de Korat
Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer