Infos Viêt Nam

Des touristes sud-coréens et thaïlandais mis en quarantaine à Dà Nang

Vingt-deux étrangers, dont 20 Sud-Coréens et deux touristes thaïlandais, sont maintenus en quarantaine à l’Hôpital des maladies pulmonaires de Dà Nang depuis lundi 24 février.

Le directeur adjoint du Département de la santé de Dà Nang, Nguyên Tiên Hong, a  déclaré que tous les touristes étrangers étaient mis en quarantaine à l’hôpital et surveillés pour détecter des symptômes de la maladie.

Le responsable a fait savoir que les touristes resteraient sur le site pendant 14 jours, et qu’ils quitteraient l’hôpital après avoir reçu des bilans de santé et des échantillons testés pour le virus.

Le docteur Phung Dinh Thanh de l’hôpital a également déclaré que les touristes sud-coréens et thaïlandais resteraient à l’hôpital sous les instructions du comité directeur de la ville. ”lls sont tous en bonne santé”, a-t-il indiqué.

Les touristes sud-coréens et thaïlandais étaient sur un vol au départ de Daegu, en République de Corée, avec 58 autres étudiants vietnamiens. Ils ont atterri lundi 24 février à l’aéroport international de Dà Nang.

Les passagers vietnamiens ont été transportés vers des sites de quarantaine à Dà Nang à la suite d’une décision du gouvernement de mettre en quarantaine tous les passagers des vols en provenance des zones touchées par le COVID-19.

L’un d’eux qui a de la fièvre a été envoyé à l’Hôpital des maladies pulmonaires de Dà Nang. La quarantaine et la stérilisation ont été strictement mises en œuvre par les équipes et le personnel médical de l’aéroport et des hôpitaux.

Agence Vietnamienne d’Information – 25 février 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer