Infos Birmanie

Quels sont les salaires en Birmanie ?

Pour la troisième année consécutive, la Chambre de Commerce et d’Industrie France Myanmar met gratuitement à disposition des entrepreneurs et des curieux son étude sur les salaires 2019 en Birmanie.

Reposant sur plus de 500 réponses anonymes (ce qui garantit la confidentialité des données) à un questionnaire mis en ligne en janvier 2020, le rapport est organisé par secteur d’activité (Construction, Industrie, Education, Services, ONG…) et ensuite, pour chaque secteur, par type de fonction (Dirigeant, cadre, comptable, ingénieur, administration, vente, marketing, etc.). Une approche très pratique qui permet à l’utilisateur de se repérer facilement et de comparer aisément.

Les tableaux présentés donnent pour chaque fonction considérée le salaire minimum, maximum, moyen, les niveaux de bonus, etc. Avec une nouveauté intéressante par rapport aux études précédentes portant sur 2017 et 2018 : le salaire médian de la catégorie. « Cette donnée est plus parlante que le salaire moyen, qui est un chiffre très sensible à une seule valeur extrême. Avec le salaire médian, cela donne une meilleure idée de ce qu’est le marché. Notre étude est la première du genre à rendre accessible à tous gratuitement ce genre d’informations, qui sont bien sûr essentielles pour le milieu des affaires », analyse Guillaume Rebière, le directeur de la CCI France Myanmar. Et il aurait pu ajouter que grâce à la quantité, la qualité et l’anonymat des réponses, ces données sont significatives.

On ne peut que saluer une fois de plus la qualité du travail de l’équipe de la CCI France Myanmar car à lire ces tableaux et leur présentation, il s’agit d’un très gros travail qui a été mené à bien, et dans des conditions évidemment difficiles avec la crise de la Covid-19 qui rendait les rencontres d’équipe difficiles, voire impossibles. La pandémie n’a d’ailleurs pas eu d’impact sur les données puisque celles-ci ont été collectées juste avant la crise. Ce qui fait de cette étude une image de « l’époque d’avant » et permettra dans un an un fort intéressant et certainement instructif travail de comparaison avec « l’époque d’après » si celle-ci est appelée à advenir.

Autre initiative intéressante et complémentaire, Guillaume Rebière présentera cette étude et ses principaux résultats lors d’un webinar prévu le 30 juin prochain à 14h30.

Par CCI France Myanmar – Lepetitjournal.com – 18 Juin 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer