Infos Birmanie

L’armée birmane suspend ses opérations durant un mois

Print Friendly, PDF & Email

L’armée birmane a annoncé lundi 24 août qu’elle prolongerait d’un mois la période de suspension des opérations militaires contre les groupes armés.

Cette période qui devait auparavant expirer le 31 août, sera prolongée jusqu’au 30 septembre, a-t-elle annoncé dans une déclaration. Selon la déclaration, cette décision vise à assurer la prévention et le contrôle de l’épidémie de COVID-19 et à mettre en œuvre efficacement la 3e partie de l’accord d’union signé lors de la 4e session de la Conférence de paix de Panglong du XXIe siècle.

La 4e session de la Conférence de paix de Panglong du XXIe siècle s’est conclue le 21 août par la signature de la 3e partie de l’accord d’union dans la capitale birmane Nay Pyi Taw. La 3e partie de l’accord d’union concerne l’accord-cadre sur la mise en œuvre de l’Accord de cessez-le-feu à l’échelle nationale (NCA), les activités après les élections et les principales lignes directrices pour l’établissement d’une union fédérale démocratique.

La conférence de paix de Panglong du XXIe siècle s’est tenue en août 2016, en mai 2017 et en juillet 2018. Au total, 51 principes fondamentaux liés au gouvernement fédéral ont été fixés lors des deuxième et troisième sessions de la conférence. Dix organisations ethniques armées ont signé le NCA avec le gouvernement depuis son lancement en octobre 2015.

Agence Vietnamienne d’Information – 25 Août 2020

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer