Infos Birmanie

La deuxième vague épidémique est désormais une réalité

Le nombre d’infections par COVID-19 en Birmanie est passé à 2 150, avec 142 nouveaux cas dans la nuit de jeudi à vendredi, selon un communiqué du ministère de la santé et des sports du pays.

Rien que jeudi 10 septembre, 262 cas ont été signalés, ce qui représente la plus forte augmentation en une seule journée.

Selon le communiqué du ministère, 72 patients supplémentaires ont été autorisés à sortir de l’hôpital, ce qui porte le nombre total de guérisons à 625 à partir de jeudi.

“Plus nous suivons les restrictions et les directives, plus vite les restrictions peuvent être levées”, a déclaré jeudi la conseillère d’État Aung San Suu Kyi, en sa qualité de présidente du Comité central pour la prévention, le contrôle et le traitement au niveau national, en invitant le public à se conformer aux directives.

Le même jour, le comité central a exhorté le public à ne pas voyager, sauf pour des questions de santé et d’urgence.

Le COVID-19 a été détecté pour la première fois en Birmanie le 23 mars dernier et son bilan s’élève à 14 morts.

Gavroche-thailande.com – 12 Septembre 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer