Infos Viêt Nam

L’ancien maire de Hanoï condamné, le GP du Vietnam très incertain

Print Friendly, PDF & Email

Après la condamnation vendredi à cinq ans de prison de l’ancien maire de Hanoï, un des principaux soutiens au GP du Vietnam de F1, la tenue de la course en 2021 est de plus en plus incertaine.

Selon des médias contrôlés par l’Etat, Nguyen Duc Chung, l’ancien maire de Hanoï, a été condamné à l’issue d’un procès à huis clos de quatre heures, où il a été reconnu coupable d’avoir volé des documents secrets d’État, une affaire qui n’est pas directement liée au GP de F1.

« Lors du procès, Chung a reconnu son crime […] et a montré son repentir », a rapporté Tuoi Tre, un journal contrôlé par l’État vietnamien. Trois autres hommes impliqués dans l’affaire ont été emprisonnés pour une période allant de 18 mois à quatre ans et demi.

Pas de commentaire des autorités vietnamiennes

Arrêté pour corruption au mois d’août, Chung était un soutien enthousiaste du GP de F1 du Vietnam, dont la première édition devait avoir lieu dans la capitale vietnamienne en avril dernier. Mais celle-ci a été reportée, puis annulée, officiellement en raison de la pandémie de nouveau coronavirus.

Le Grand Prix de F1 du Vietnam « pourrait ne pas se tenir » l’an prochain, a indiqué en novembre une source proche des organisateurs alors qu’un média a annoncé son annulation suite à l’arrestation de Chung. La date du Grand Prix, qui devait se dérouler le 25 avril 2021, est la seule à être restée vierge sur le calendrier des 23 courses prévues en 2021 publié il y a un mois. L’évènement reste toujours “à confirmer” selon le promoteur de la F1 alors que les autorités vietnamiennes n’ont pas commenté la situation.

L’équipe – 11 décembre 2020

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer