Infos Viêt Nam

Un ancien responsable de Hanoï poursuivi en justice

Print Friendly, PDF & Email

Le Parquet populaire suprême a inculpé et poursuivi en justice Nguyên Duc Chung, ancien président du Comité populaire de Hanoï pour “abus de positions et de pouvoirs lors de l’exercice de ses fonctions”.

Le Parquet populaire suprême a inculpé et poursuivi en justice Nguyên Duc Chung (ancien président du Comité populaire de Hanoï) pour “abus de positions et de pouvoirs lors de l’exercice de ses fonctions” dans une affaire survenue au Service du plan et de l’investissement de Hanoï et certains unités connexes.

Dans cette affaire, le Parquet populaire suprême a aussi poursuivi en justice les autres : Nguyên Van Tu (ancien chef du Bureau du Comité du Parti de Hanoï, ancien directeur du Service du plan et de l’investissement de Hanoï) ; Nguyên Tiên Hoc (ancien directeur du Service du plan et de l’investissement de Hanoï) ; Pham Thi Kim Tuyên (ancien chef d’une section du Service du plan et de l’investissement de Hanoï) ; Pham Thi Thu Huong (ancien chef de Bureau du Service du plan et de l’investissement de Hanoï).

Vo Viêt Hung (directeur de la Sarl de l’investissement et du développement Dong Kinh) et Lê Duy Tuân (directeur commercial de Dong Kinh) ont été poursuivis pour “violations des réglementations sur les appels d’offres, entraînant de graves conséquences”.

Selon l’acte d’accusation, Nguyên Duc Chung, en tant que président du Comité populaire de Hanoï, à la demande de Bùi Quang Huy (directeur général de Nhât Cuong Technic Co. ), a ordonné au Service du plan et de l’investissement de Hanoï d’arrêter la réalisation du dossier d’appel d’offres pour la numérisation des documents d’enregistrement des entreprises en 2016 à Hanoï. C’est un acte qui va à l’encontre de ses fonctions, interférant illégalement dans les activités d’appel d’offres.

Il a aussi demandé au Service du plan et de l’investissement de Hanoï de confier à Nhât Cuong Technic Co. de piloter ce dossier d’appel d’offres, avec le motif personnel.

Les actions de ces personnes ont causé une perte de plus de 26,5 milliards de dôngs de l’État.

Auparavant, en mai 2019, le ministère de la Police avait poursuivi en justice Bùi Quang Huy pour “contrebande”, “violation des règlementations sur la comptabilité, entraînant de graves conséquences”.

En novembre 2019, la Police d’investigation avait ouvert une autre affaire pénale pour “violations des réglementations sur les appels d’offres, entraînant de graves conséquences” survenue au Service du plan et de l’investissement de Hanoï et certaines unités connexes. Bùi Quang Huê a été poursuivi en justice pour les “violations des règlementations sur les appels d’offres, entraînant de graves conséquences”.

En décembre 2020, Nguyên Duc Chung avait été condamné à 5 ans de prison pour appropriation des documents de secret d’État relative à l’affaire de Nhât Cuong Technic Co.

Agence Vietnamienne d’Information – 22 septembre 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer