Infos Thailande

Un musée américain forcé de rendre à la Thaïlande deux linteaux khmers anciens volés

Print Friendly, PDF & Email

Les autorités thaïlandaises ont tenu lundi une cérémonie pour marquer le retour au pays de deux linteaux en grès sculptés à la main qui avaient été volés dans les années 60 et se trouvaient aux États-Unis.

Les deux sculptures de style khmer pesant chacune 680 kg étaient exposées musée d’art asiatique de San Francisco, lequel a dû se résoudre à s’en séparer lorsqu’un accord a été conclu en février entre le gouvernement américain et les autorités de San Francisco à la suite d’une enquête de trois ans qui a conclu que les artefacts avaient été volés.

En 2017, la Thaïlande avait informé les États-Unis que les linteaux, qui datent des Xe et XIe siècles, avaient été volés.

“Aujourd’hui est le jour où ils sont enfin restitués à leur pays d’origine et exposés ici”, a déclaré le ministre thaïlandais de la Culture Itthiphol Kunplome lors de la cérémonie qui s’est déroulée à Bangkok.

Les linteaux de grès étaient autrefois partie intégrante de deux sanctuaires religieux dans le nord-est de la Thaïlande, faisant office de poutres de support décoratives. Les autorités vont effectuer un examen des sites pour s’assurer si, après plus de 50 années d’absence, les linteaux peuvent être reinstallés à leur emplacement d’origine.

“C’est une bataille juridique qui établit un excellent précédent pour les musées qui détiennent toujours illégalement des artefacts thaïlandais parce qu’ils savent qu’ils perdront l’affaire”, a déclaré Tanongsak Hanwong, qui a localisé les objets anciens et a s’est démené pour obtenir leur retour.

“De nombreux musées ont choisi de venir vers nous pour entamer un processus de retour au lieu de se lancer dans une procédure légale.”

Selon le Huffington Post, 133 artefacts thaïlandais seraient toujours exposés dans les musées et galeries aux États-Unis.

Dans un communiqué la semaine dernière, le ministère thaïlandais des Affaires étrangères indiquait que les deux linteaux sacrés avaient probablement été exportés illégalement de Thaïlande vers les années 1960 pendant la guerre du Vietnam.

Lepetitjournal.com avec Reuters – 01 juin 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer