Infos Thailande

Provinces verrouillées, le point sur le reconfinement thaïlandais

Print Friendly, PDF & Email

Face à une forte augmentation des cas de coronavirus, les autorités thaïlandaise ont de nouveau tiré le frein sanitaire avec l’interdiction des repas dans les restaurants et des rassemblements de plus de 20 personnes, en plus de la fermeture des chantiers de construction et du bouclage des quartiers ouvriers à Bangkok et dans neuf autres provinces.

Ces mesures resteront en vigueur pendant 30 jours.

Les chiffres  de contamination ont doublé récemment et les responsables de la santé accusent le manque de coopération des travailleurs migrants employés dans la construction et dans les usines.

“Les camps ont été fermés, mais les travailleurs se sont faufilés sur les marchés et dans les communautés, et ont propagé la maladie”, a déclaré vendredi 25 juin Apisamai Srirangson, porte-parole du Centre d’administration de la situation du COVID-19. Elle a ajouté que les mesures de contrôle de la maladie ” à bulles et à sceaux ” s’étaient avérées efficaces en 28 jours pour traiter les grappes de la province de Samut Sakhon, au sud de Bangkok, mais pas dans la capitale.

La situation est devenue critique car le nombre de lits d’hôpitaux à Bangkok pour les patients gravement malades du COVID-19 est en train de s’épuiser malgré la création de plusieurs hôpitaux de campagne.

Les grands magasins et les centres commerciaux de Bangkok peuvent rester ouverts jusqu’à 21 heures, mais la nourriture et les boissons dans les restaurants ne sont autorisées que pour être emportées. Les séminaires, les réunions et les fêtes sont annulés. Si d’autres foyers sont découverts, le gouverneur peut isoler ces communautés.

Les voyageurs en provenance des 10 provinces, y compris Bangkok, seront isolés et mis en quarantaine.

Les autorités, quant à elles, prévoient d’autoriser les touristes étrangers entièrement vaccinés à se rendre sur l’île touristique de Phuket, dans le sud du pays, sans avoir à se soumettre à la quarantaine de 14 jours qui est normalement obligatoire. La Thaïlande est impatiente d’amorcer la reprise de son industrie touristique lucrative, qui a été dévastée par la pandémie et les restrictions de voyage qui en ont résulté.

La Thaïlande a administré environ 9,42 millions de doses de vaccin dont 2,69 millions de deuxièmes doses, et environ 9,33 % de ses 69 millions d’habitants ont reçu au moins une injection.

AstraZeneca Thailand a publié une déclaration mentionnant qu’elle aura atteint le quota convenu de 6 millions de doses produite pour la Thaïlande au cours du mois de juin, tandis que l’exportation vers d’autres pays d’Asie du Sud-Est commencera début juillet.

La Thaïlande a signalé 4 786 nouveaux cas ce jour dont 9 en provenance de l’étranger, 4 777 de transmission locale, avec 53 décès signalés, soit un total de 259 301 infections et 1 929 décès depuis le début de la pandémie.

Gavroche-thailande.com – 30 juin 2021

Provinces verrouillées, le point sur le reconfinement thaïlandais
Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer