Infos Thailande

Covid-19 en Thaïlande : les vols domestiques suspendus à Bangkok

Print Friendly, PDF & Email

Tous les vols domestiques ou presque au départ de Bangkok sont suspendus pour quinze jours au moins, alors que le bilan des victimes de la pandémie de Covid-19 ne cesse de monter en Thaïlande.

Afin de limiter au maximum les déplacements (les lignes de bus interprovinciales sont également suspendues), le régulateur CAAC a ordonné la suspension des vols intérieurs jusqu’au 3 aout 2021 au plus tôt, à l’exception partielle des deux destinations concernées par les opérations « bac à sable » accueillant des touristes vaccinés : Phuket et désormais Samui.

A l’aéroport de Bangkok-Suvarnabhumi, Bangkok Airways a confirmé la suspension de tous ses vols domestiques, sauf les trois rotations quotidiennes « scellées » vers Samui dans le cadre de la relance du tourisme, et celles reliant cette île à celle de Phuket les lundi, mercredi, vendredi et dimanche. La compagnie aérienne reporte en outre la relance de ses opérations prévue le 1er aout entre Bangkok et Chiang Mai, Phuket, Sukhothai, Lampang ou Trat. Les passagers affectés par des suspensions temporaires de vol « peuvent effectuer une nouvelle réservation sans frais ou peuvent demander un remboursement sous la forme d’un bon de voyage à utiliser pour de futurs billets ».

En ce qui concerne Thai Airways, sa filiale régionale Thai Smile a confirmé la suspension de tous ses vols intérieurs jusqu’au 3 aout ; la compagnie nationale propose bien en ligne un Bangkok – Phuket quotidien, mais c’est celui opéré par Bangkok Airways via Samui.

Les aéroports de la capitale ne sont pas les seuls affectés, 12 autres régions étant classées comme zones « rouge foncé » le long du golfe de Thaïlande et dans le sud du pays : Chachoengsao, Chon Buri, Nakhon Pathom, Nonthaburi, Narathiwat, Pathum Thani, Pattani, Ayutthaya, Yala, Songkhla, Samut Prakan et Samut Sakhon.

La suspension ne s’applique pas aux vols internationaux, ni aux vols de fret ou aux évacuations sanitaires ; les routes entre les autres aéroports ne sont pas touchées, mais la low cost Thai AirAsia par exemple avait annoncé dès le 12 juillet vouloir suspendre ses opérations domestiques. Elle a été imitée lundi par Thai VietJet Air, Nok Air et Thai Lion Air. Les avions qui volent encore ne doivent pas dépasser un coefficient d’occupation de 50%, a précisé la CAAC.

Par François Duclos – Air Journal – 21 juillet 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer