Infos Thailande

Thaï Airways : dernier appel avant fermeture définitive des portes

Lourdement endettée et déficitaire, la compagnie aérienne nationale thaïlandaise devra se réformer en profondeur si elle veut éviter le dépôt de bilan.

Thai Airways International a finalement obtenu un prêt de 54 milliards de bahts du Bureau de gestion de la dette publique (PDMO), alors que le transporteur national rencontre de graves difficultés financières.

D’après certaines sources Thai n’aurait plus que 10 milliards de bahts de trésorerie disponible (295 millions d’euros), soit tout juste de quoi payer ses employés et faire face à ses échéances pendant un mois, selon Nikkei.

Au mois d’octobre 2019 le président de Thai Airways Sumeth Damronchaitham avait averti que la compagnie aérienne nationale risquait de faire faillite avec une dette totale cumulée estimée à 245,13 milliards de bahts.

Thai Airways International (THAI) et ses filiales ont enregistré une perte nette de 12 milliards de bahts en 2019 (environ 350 millions d’euros), soit 448 millions de bahts de plus que l’année précédente.

Une mauvaise année qui s’ajoute aux cinq autres précédentes car Thai Airways – dont 51% du capital est détenu par l’Etat thaïlandais – a enchaîné les pertes financières pendant plusieurs années.

Selon les données de la Bourse de Thaïlande, le transporteur national a enregistré une perte nette de 2,11 milliards de bahts en 2017, atteignant 11,6 milliards de bahts en 2018 et 12 milliards de bahts l’année dernière.

Pour 2020, et compte tenu de la situation crée par le Covid-19, les pertes s’annoncent massives, et Thai Airways risque le dépôt de bilan si elle perd l’appui de son actionnaire principal, l’Etat thaïlandais.

Les 54 milliards de bahts de prêts à court terme seront utilisés comme fonds de roulement pour financer les dépenses d’exploitation de l’entreprise, y compris probablement un plan de retraite anticipée.

La réduction de 30 à 40% des effectifs de THAI fait partie intégrante du plan de sauvetage car le transporteur national est en sureffectif selon le Bangkok Post.

THAI, avec une flotte de 75 appareils, emploie près de 22 000 salariés. En comparaison, Singapore Airlines, le transporteur le plus performant de la région, exploite 136 avions avec environ 15 000 personnes.

Un plan de la dernière chance

Le gouvernement est prêt à soutenir un plan de sauvetage pour Thai Airways International Plc, mais cela devra aller de pair avec une restructuration complète, et il n’y aura pas de seconde chance, a déclaré récemment le Premier ministre, M.Prayut.

Des plans visant à privatiser la compagnie aérienne et à scinder certaines unités telles que le service de restauration en tant qu’entités distinctes ont été proposés pour éviter au transporteur de faire faillite.

Mais le principal syndicat de Thai Airways International a clairement pris position contre la privatisation et la cession d’entreprises potentiellement rentables dans le cadre d’un plan de sauvetage.

Thailande-fr.com – 10 mai 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer