Infos Thailande

Phuket s’isole du reste de la Thaïlande alors que le Covid-19 progresse

Print Friendly, PDF & Email

Le gouverneur de Phuket a ordonné jeudi le bouclage de l’île thaïlandaise, interdisant son accès depuis d’autres provinces à partir du 3 août, en raison de l’aggravation de l’épidémie de Covid-19.

Le gouverneur de l’ile-province de Phuket, Narong Woonciew, a signé jeudi un arrêté provincial prévoyant que les trajets en provenance du reste du pays seront interdits du 3 au 16 août afin d’empêcher que le coronavirus ne se propage sur l’île.

Selon l’arrêté provincial, seules les personnes transportant des biens essentiels et les personnels médicaux d’urgence seront autorisées sur l’île. Les personnes exemptées devront être complètement vaccinées et en produire la preuve au point de contrôle.

Toutefois, le ministère thaïlandais des Affaires étrangères a toutefois affirmé que les voyageurs de l’étranger ne devraient pas en être trop affectés par ces nouvelles mesures.

Phuket est l’objet de toutes les attentions, alors que la Thaïlande tente désespérément d’amorcer la relance de son tourisme tout en luttant contre la pandémie avec un projet pilote intitulé Phuket Sandbox (“bac à sable de Phuket”), un programme qui permet depuis le 1er juillet aux voyageurs de l’étranger vaccinés de séjourner sur l’île sans avoir à effectuer de quarantaine.

Le porte-parole du ministère thaïlandais des Affaires étrangères, Tanee Sangrat, a souligné que les nouvelles mesures prises par la province restreindront les déplacements vers Phuket en provenance des autres provinces de Thaïlande, ce qui signifie que les visiteurs de la “Phuket Sandbox” séjournant sur l’île ne seront pas affectés.

Les touristes qui auront passé plus de 14 jours à Phuket seront autorisés à se rendre sur d’autres régions de Thaïlande et ne pourront retourner à Phuket que s’ils ont réservé un vol international depuis l’aéroport de l’île, a précisé Tanee Sangrat.

Le directeur général du Département de contrôle des maladies (DDC), Kajornsak Kaewjaras, a pour sa part indiqué que le DDC surveillerait la situation du Covid-19 à Phuket pendant encore deux semaines avant de se prononcer sur la poursuite ou non du programme Phuket Sandbox.

En attendant, les heures d’ouverture ont été restreintes pour certains types d’activités sur Phuket et certains ont même reçu l’ordre de fermer, les autorités cherchant à prémunir autant que possible l’île de l’augmentation des infections à travers le pays, principalement la capitale.

Depuis début avril, la Thaïlande est aux prises avec la plus forte épidémie de Covid-19 que le royaume ait connue jusqu’ici, provoquée par le très contagieux variant Delta, détecté pour la première fois en Inde.

Le centre de gestion de la situation du Covid-19 (CCSA) a signalé jeudi son plus lourd bilan, avec 17.669 cas d’infection au coronavirus et 165 décès, dont 21 à domicile, alors que la capacité hospitalière de la capitale est arrivée à saturation.

Lepetitjournal.com avec Reuters – 30 juillet 2021

Phuket s’isole du reste de la Thaïlande alors que le Covid-19 progresse
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer