Infos Viêt Nam

La 2e phase des essais cliniques sur l’homme du vaccin COVIVAC

Print Friendly, PDF & Email

Les premières injections de la deuxième phase des essais cliniques sur l’homme du vaccin anti-COVID-19 COVIVAC ont été données le 18 août aux volontaires dans trois communes de Minh Lang, Viêt Hung et Bach Thuân, district de Vu Thu, province de Thai Binh (Nord).

Au total, 375 volontaires âgés de plus de 18 ans jusqu’à 70-80 ans, avec ou sans maladies chroniques, seront classés en trois groupes, dont deux groupes se verront injecter le vaccin COVIVAC, avec des doses de 3mcg et 6mcg, tandis qu’un autre se verra injecter le vaccin d’AstraZeneca au lieu d’un placebo comme la première phase.

L’injection de la première dose du vaccin COVIVAC sur les volontaires devrait se terminer le 23 août. Comme prévu, la deuxième dose sera injectée aux volontaires 28 jours après l’injection de la première dose.

Produit par l’Institut des vaccins et des produits biologiques médicaux (IVAC) depuis mai 2020, COVIVAC est le deuxième vaccin développé par le Vietnam à être testé sur l’homme. Le premier est le Nano Covax, développé par la Société de biotechnologies pharmaceutiques Nanogen. Il est testé depuis le 17 décembre 2020 sur des volontaires.

Le vaccin COVIVAC a subi des essais précliniques en Inde, aux États-Unis et au Vietnam. Les résultats ont montré qu’il satisfaisait à toutes les conditions pour être testé sur l’homme, a déclaré le directeur d’IVAC, le Dr Duong Huu Thai.

Agence Vietnamienne d’information – 18 août 2021

La 2e phase des essais cliniques sur l’homme du vaccin COVIVAC
Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer