Infos Thailande

Affaire Joe Ferrari en Thaïlande : 7 policiers ont été inculpés

Print Friendly, PDF & Email

Le bureau de la police royale thaïlandaise a retenu 4 chefs d’accusation contre les 7 policiers qui ont tué un homme soupçonné de trafic de drogue.

Le chef du poste de police, le colonel Thitisan Utthanaphon, aussi connu sous le nom de Joe Ferrari, fait également l’objet d’une enquête dans une affaire de saisie, de vente et de possession de voitures de luxe de contrebande.

Le général de police Suchart Theerasawat, commissaire adjoint de la police royale thaïlandaise, a déclaré mardi (2 novembre) que les sept policiers du poste de Nakhon Sawan ont été inculpés pour malversation, abus d’autorité, torture ayant entraîné la mort et coercition.

Le rapport d’enquête de la police et les accusations seront remis aux procureurs publics mercredi, a-t-il dit.

Les suspects dans cette affaire sont le colonel Thitisan Utthanaphon, le major Rawirot Ditthong, le capitaine Songyot Khlainak, le lieutenant Thoranin Matwanna, le sergent Suphakon Nimchuen, le sergent Wisut Bunkhiew et le lieutenant Pawikon Khammarew.

Le général Suchart a déclaré que la police enquêtait également sur l’implication du colonel Thitisan dans la saisie d’environ 400 véhicules de contrebande et qu’elle avait déjà découvert des enregistrements suspects des véhicules et des irrégularités dans le paiement des récompenses pour la saisie.

L’affaire a impliqué de nombreuses personnes – policiers, douaniers et personnes liées au colonel Thitisan, a déclaré le chef adjoint de la police nationale.

Des biens d’une valeur d’environ 3,36 millions d’euros

Il a précisé que les enquêteurs ont saisi des biens d’une valeur d’environ 130 millions de bahts (3,36 millions d’euros) appartenant au colonel Thitisan, alias Joe Ferrari.

Ces biens comprennent une villa de 57 millions de bahts dans le sous-district de Bang Chan à Bangkok, 24 véhicules d’une valeur de 70 millions de bahts, un condominium de 1,5 million de bahts et 18 armes à feu d’une valeur de 720 000 bahts.

Le général de police Suwat Jangyodsuk, commissaire de la police royale thaïlandaise, a déclaré qu’il n’avait pas encore été décidé si le colonel Thitisan serait renvoyé ou expulsé de la police.

Thitisan et six de ses subordonnés du même poste sont accusés d’avoir tué Chiraphong Thanapat, un trafiquant de drogue de 24 ans, en essayant de lui extorquer de l’argent.

Il a été étouffé avec des sacs en plastique sur la tête.

Thitisan est connu sous le nom de Jo Ferrari en raison de sa collection de voitures de luxe.

Les images de la torture et de la mort de Chiraphong ont été diffusées sur Internet, suscitant l’indignation et une vague de critiques à l’encontre des forces de police.

Toutelathailande.fr avec The Bangkok Post – 3 novembre 2021

Affaire Joe Ferrari en Thaïlande : 7 policiers ont été inculpés
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer