Infos Birmanie

L’ONU rapporte que 114 enfants ont été tués par la répression de la junte en Birmanie en 2021.

Print Friendly, PDF & Email

Au moins 114 mineurs sont morts au cours de l’année 2021 en raison de la répression violente exercée par les forces de sécurité de la junte militaire au pouvoir en Birmanie, ont dénoncé les Nations unies.

« Depuis le coup d’État militaire du 1er février, au moins 114 enfants âgés de 3 à 17 ans ont été tués par les forces de sécurité, dont au moins 18 pour le seul mois de janvier », a déclaré Farhan Haq, porte-parole adjoint du Secrétaire général des Nations unies, lors d’un point de presse.

Haq a également noté que le nombre d’enfants blessés est nettement plus élevé, et a rappelé aux forces de sécurité leur obligation de faire respecter les droits des enfants en vertu de la Convention des Nations unies relative aux droits de l’enfant, que la Birmanie a signée en 2019.

Les militaires birmans ont pris le pouvoir dans le pays le 1er février 2021 à la suite du coup d’État et ont déclaré l’état d’urgence pendant un an après l’arrestation des principaux dirigeants et membres du parti au pouvoir, la Ligue nationale pour la démocratie (LND), y compris l’arrestation de Suu Kyi.

Selon l’Association d’aide aux prisonniers politiques, plus de 1 500 personnes ont été tuées par la répression militaire au cours de la première année qui a suivi le coup d’État et près de 12 000 ont été arrêtées.

Par Mathieu Doupeau – Cinktank.com – 8 février 2022

L’ONU rapporte que 114 enfants ont été tués par la répression de la junte en Birmanie en 2021.
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer