Infos Cambodge

Siem Reap se prépare pour le premier Sangkran depuis 2019

Print Friendly, PDF & Email

Jeux et danses traditionnels, trois grands concerts, spectacles sur la rivière, compétitions de golf et de boxe, le festival Sangkran sera de retour à Siem Reap la semaine prochaine, et les organisateurs attendent plus d’un million de participants sur cinq jours.

Un retour prévu durant le nouvel an khmer 

Débutant mardi et se poursuivant jusqu’à samedi, l’événement se démarquera du Sangkran d’Angkor, qui implique traditionnellement les 25 provinces, mais un Sangkran de Siem Reap à une échelle légèrement plus petite. Début mars dernier, le gouverneur avait interdit la tenue de Sangkran à Angkor pour limiter les risques de propagation d’Omicron. Gageons qu’il a changé d’avis en constatant que le virus est somme toute contenu et que la ville de Siem reap a besoin de voir son activité économique redémarrer.  La visite du Premier ministre la semaine dernière a certainement pesé dans la balance. C’est donc le retour des festivités du Nouvel An pour la première fois depuis 2019.

Le long de la rivière de Siem Reap, les préparatifs sont déjà en cours depuis fin mars. Des artisans placent des étoiles décoratives, des banderoles et des guirlandes lumineuses sur les ponts, tandis que d’autres nettoient les berges, les trottoirs et les routes.

Chan Thol, étudiante à l’université, a déclaré qu’elle était ravie de voir l’animation revenir au bord du fleuve.

Je vois les lumières, je vois les lampes – nous avons manqué les rassemblements depuis plus de deux ans maintenant”, a déclaré Mme Thol. Elle assistera aux festivités avec sa famille et ses amis, a-t-elle ajouté.

De nombreux visiteurs attendus au festival 

Ley Lymeng, un autre étudiant, a déclaré qu’il participait aux préparatifs en tant que membre de l’Union des fédérations de jeunesse du Cambodge, en espérant le retour des touristes locaux et internationaux.

Nous essayons de rendre l’événement un peu unique avec des balades en bateau sur la rivière, des spectacles de danse et des jeux traditionnels cambodgiens

Le bord de la rivière est l’un des deux sites centraux du festival, l’autre étant le temple Chau Say Tevoda dans le parc archéologique d’Angkor.

La semaine dernière, Huor Hang, un artisan, travaillait dans le temple à la construction d’une scène et d’une salle de restauration. Il a déclaré attendre des milliers de visiteurs.

Chan Sokthon, vendeuse de bijoux dans le parc archéologique d’Angkor, espére un regain d’activité avec le retour du festival. “Je pense qu’il y aura beaucoup de touristes”, a déclaré Sokthon.

Khum Kroeum, chef de l’administration de l’Union des fédérations de jeunesse du Cambodge, l’un des organisateurs du festival, a annoncé que le temple Chau Say Tevoda serait appelé “Phum Sangkran” – ou village Sangkran – et serait le lieu d’activités plus religieuses et traditionnelles.

5 jours de festivités annoncées

Parmi les attractions prévues, nous trouverons une cérémonie de bienvenue, une cérémonie de lever du drapeau, la construction de monticules de sable, un marché, la possibilité de se restaurer, des jeux et de la musique traditionnels khmers, des représentations théâtrales et un village local où les touristes pourront porter des tenues typiques.

Pendant ce temps, les bords de la rivière de Siem Reap seront animés : balades en bateau, restaurations et spectacles de tambours traditionnels khmers et de danse sur l’eau, trois grands concerts, régates sur la rivières et des lanternes flottantes.

Les trois concerts auront lieu au Grand Hôtel, au Hard Rock Cafe et dans le quartier de Pub Street, a fait savoir M. Kroeum.

L’Autorité Apsara, qui supervise le parc archéologique d’Angkor, veillera a approvisionner la rivière en eau. Les communautés de pêcheurs sont sollicitées pour faire des tours en bateau qui leur permettront de gagner de l’argent, a-t-il précisé.

Les tours en bateau coûteront 2 dollars par personne et dureront environ 10 minutes, du pont Wat Bo au pont Damnak, où les visiteurs pourront prendre des photos des éclairages et des décorations le long de la rivière.

Vendredi et samedi prochains, des compétitions de golf et de boxe khmère seront également organisées, a ajouté M. Kroeum. Il a confié :

Nous sommes très heureux de voir que notre province recommence à recevoir des touristes et à montrer sa beauté, et que l’économie recommence à tourner. Même si elle n’est pas à 100 % comme avant, elle n’est pas nulle comme pendant le confinement”

M. Kroeum a expliqué que son association ne connait pas les chiffres de l’affluence des années passées et qu’il était difficile d’estimer la taille des foules. Cependant, pour cette année, “je pense que 1 ou 2 millions est un chiffre très faible. Je pense que ce sera plus que cela”, a-t-il révélé. “Je constate que certaines pensions et hôtels commencent à avoir beaucoup de réservations pour le Nouvel an”.

Par Meng Kroypunlok & Roun Ry – VODenglish / Lepetitjournal.com – 8 avril 2022

Siem Reap se prépare pour le premier Sangkran depuis 2019
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer