Infos Viêt Nam

Le Vietnam parmi les meilleures destinations pour vivre et travailler à l’étranger

Print Friendly, PDF & Email

InterNations vient de publier les résultats de son enquête Expat Insider 2022, enquête menée dans 52 pays et auprès de 12.000 personnes sur les conditions de vie et de travail à l’étranger.

Le Vietnam, lui, arrive à la 7e place…

Qualité de vie, facilité d’installation, coût de la vie, travail… Les critères d’évaluation étaient nombreux. Mais pour la première fois, le classement prend en compte le Expats Essentials Index qui englobe tout ce qui a trait, de près ou de loin, au numérique, à l’administration, au logement et à la langue.

Vietnam : 7e place parmi 52 pays où s’expatrier

Le Vietnam s’accapare donc la 7e place du classement. Un bon résultat, a priori, dû essentiellement à deux critères : le coût de la vie (1ère place pour le Vietnam !) et les facilités d’installation (9e place).

Pour ce qui est du travail ou de la qualité de vie, en revanche, les résultats sont loin d’être aussi concluants. Il n’en demeure pas moins que 84% des personnes interrogées se déclarent satisfaites de leur vie au Vietnam, pour une moyenne globale de 71%.

Avantages et points positifs de vivre au Vietnam

Le Vietnam, souvent cité par les médias comme futur tigre asiatique possède beaucoup d’atouts qui en font une destination de premier choix pour s’expatrier. Parmi les raisons, plusieurs sont souvent citées dans l’enquête Expat Insider de 2022.

Un pays abordable pour y vivre

Le coût de la vie semble donc être l’un des principaux attraits du Vietnam auprès des expatriés : c’est du moins ce qu’assurent 80% d’entre eux, contre seulement 45% dans les autres pays.

Il apparaît notamment que même avec un budget relativement modeste, les frais liés au logement laissent une marge de manœuvre confortable.

Vietnam : pays d’expatriation accueillant

Les facilités d’installation sont également à mettre au crédit du Vietnam. 84% des expatriés interrogés pensent en effet que les Vietnamiens sont très accueillants (contre 66% en moyenne), et 83% d’entre eux constatent qu’ils sont particulièrement chaleureux envers les résidents étrangers (contre 65% en moyenne).

Plus des deux tiers sont satisfaits de leur vie sociale, contre 56% globalement. A noter, toutefois que 80% des sondés avouent être en difficulté, voire en grande difficulté, quant à l’apprentissage du Vietnamien, ce qui bien évidemment, pose un problème d’adaptation.

Salaires attractifs et opportunités de carrières

Pour ce qui est du travail au Vietnam, les avis sont beaucoup plus mitigés. Bon nombre d’expatriés estiment en fait que le fait d’être venu au Vietnam n’aura pas fait évoluer leurs perspectives de carrière.

S’agissant des salaires, en revanche, la satisfaction est palpable puisque 68% des personnes interrogées sur ce point déclarent être correctement rémunérées.

Points négatifs d’une expatriation au Vietnam

Ce classement des destinations préférées des français permet de mettre en lumière les points négatifs soulevés dans un pays comme le Vietnam qui reste encore émergent et le revers d’un pays où les opportunités sont multiples.

Pollution et environnement

Premier bémol, et non des moindres : la qualité de vie et l’environnement. La pollution omniprésente est pointée du doigt par la quasi-totalité des expatriés, notamment la pollution sonore…

De tous les avis collectés, il ressort que la qualité de l’air est aussi désastreuse que préoccupante, mais aussi que les pouvoirs publics ne semblent pas accorder à cette question toute l’attention qu’elle mérite.

Services médicaux insuffisants

Même constat au niveau des infrastructures médicales, jugées passables, difficilement accessibles et de mauvaise qualité. 23% des expatriés du Vietnam se disent insatisfaits des services sanitaires locaux, contre 14% pour le reste du monde.

Administration tatillonne

Restent deux points noirs : l’administration et le numérique. Dans ces deux domaines, le Vietnam occupe respectivement l’avant dernière et la dernière place du classement, ce qui en dit long. 66% des expatriés sont de fait en proie à des tracasseries administratives récurrentes (contre 39% par ailleurs) et 44% font état de difficultés à accéder aux services gouvernementaux en ligne.

Lepetitjournal.com – 9 août 2022

Le Vietnam parmi les meilleures destinations pour vivre et travailler à l’étranger
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer