Infos Viêt Nam

Dans les entreprises japonaises, les ouvriers vietnamiens sont moins bien payés qu’ailleurs

Print Friendly, PDF & Email

Les travailleurs vietnamiens gagnent deux fois moins que leurs homologues thaïlandais dans les entreprises japonaises, car ils ne peuvent participer qu’à des secteurs à faible valeur ajoutée, selon une étude.

Les travailleurs des entreprises manufacturières japonaises au Vietnam gagnent 236 dollars en moyenne, contre 446 dollars en Thaïlande, indique l’étude de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), qui a interrogé les entreprises japonaises en Asie du Sud-Est, en Chine et en Inde entre septembre et mai.

Les employés des entreprises japonaises en Chine gagnent le plus, soit 493 dollars, suivis de ceux de Thaïlande, de Malaisie, d’Indonésie et d’Inde.

Les travailleurs du Vietnam ont un revenu plus élevé que ceux du Cambodge, du Laos et de la Birmanie.

Selon la JICA, les tensions entre les États-Unis et la Chine ont incité les entreprises japonaises à choisir le Vietnam comme centre de fabrication, mais le pays ne peut participer qu’à la production à faible valeur ajoutée dans des secteurs comme le commerce de détail et la production de masse.

Pour la recherche et la fabrication de produits avancés, les entreprises japonaises préfèrent la Chine, a-t-elle ajouté.

Une enquête réalisée en 2019 a également souligné que moins de 20 % des entreprises japonaises présentes au Vietnam apprécient fortement la main-d’œuvre du pays. Elles ont plutôt choisi le pays en raison de sa source de main-d’œuvre abondante et peu coûteuse.

La JICA a proposé que plusieurs localités améliorent l’éducation et la formation dans des secteurs spécifiques afin d’améliorer la qualité de la main-d’œuvre.

Ho Chi Minh Ville, par exemple, peut se concentrer sur le secteur médical et les soins infirmiers, Hai Phong : la mécanique et l’industrie de soutien, et Da Nang : la construction de villes intelligentes et l’énergie verte.

Par Jean-Michel Gallet – Gavroche-thailande.com – 4 septembre 2022

Dans les entreprises japonaises, les ouvriers vietnamiens sont moins bien payés qu’ailleurs
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer