Infos Birmanie

Le journaliste Sithu Aung Myint, condamné à sept années de prison supplémentaire

Print Friendly, PDF & Email

Un tribunal spécial de la prison Insein de Rangoun a condamné le journaliste Sithu Aung Myint à sept ans de prison.

Il avait déjà écopé de deux peines totalisant cinq ans pour avoir prétendument incité à la sédition dans l’armée, ce qui signifie qu’il devra passer 12 ans en prison.

Le tribunal de la junte l’a condamné vendredi 9 décembre pour tentative d’incitation à la haine ou au mépris contre des militaires ou des fonctionnaires, un crime passible d’une peine maximale de 20 ans.

Sithu Aung Myint écrivait et présentait des critiques en tant que chroniqueur pour le service birman de Voice of America jusqu’au moment de son arrestation à Rangoun. Le journaliste chevronné a écrit des articles critiques à l’égard de la junte depuis le soulèvement du pouvoir populaire de 1988. Il a écrit et présenté des reportages pour Democratic Voice of Burma à la fin des années 2000 et a ensuite travaillé comme rédacteur en chef de Skynet.

Gavroche-thailande.com – 14 décembre 2022

Le journaliste Sithu Aung Myint, condamné à sept années de prison supplémentaire
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer