Infos Birmanie

Sept nouvelles condamnations à mort en Birmanie, selon l’ONU

Print Friendly, PDF & Email

La junte militaire en Birmanie a condamné à mort au moins sept étudiants, portant à 139 le nombre de prisonniers attendant leur exécution dans le pays, selon les Nations Unies. Ces condamnations ont été prononcées mercredi à huis clos par un tribunal militaire contre au moins sept étudiants de sexe masculin, a déclaré dans un communiqué le haut-commissaire de de l’ONU aux droits de l’homme, Volker Türk.

Selon les médias locaux, les étudiants, basés à Rangoun, ont été arrêtés en avril et étaient accusés d’être impliqués dans une fusillade contre une banque. «Infliger la peine de mort à des étudiants est un acte de vengeance de la part des militaires», a déploré le syndicat étudiant de l’Université de Dagon dans un communiqué.

L’ONU a également dit enquêter sur des informations faisant état de quatre autres condamnations à mort de jeunes militants jeudi.

«L’armée continue d’organiser des procédures dans des tribunaux secrets en violation des principes fondamentaux d’un procès équitable», a ajouté Volker Türk. Selon lui, les audiences de ces tribunaux secrets ne durent parfois que quelques minutes et, souvent, les accusés n’ont pas accès à un avocat ou à leurs familles.

Ces nouvelles condamnations à mort font suite à l’exécution en juillet de quatre personnes, dont l’ancien parlementaire Phyo Zeya Thaw et le militant pour la démocratie Kyaw Min Yu. Il s’agissait des premiers condamnés exécutés en Birmanie depuis une trentaine d’années.

Le pays est en proie au chaos depuis que le gouvernement civil d’Aung San Suu Kyi a été renversé par un coup d’Etat militaire en février 2021, mettant fin à une brève période de démocratie.

Selon un groupe de surveillance local, près de 2.280 civils ont été tués et 11.637 sont toujours détenus dans le cadre de la campagne menée par la junte militaire pour éradiquer toute dissidence.

Le Figaro avec Agence France Presse – 3 décembre 2022

Sept nouvelles condamnations à mort en Birmanie, selon l’ONU
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer