Infos Viêt Nam

La patronne de la compagnie AIC condamnée à 30 ans de prison

Print Friendly, PDF & Email

Le Tribunal populaire de Hanoï a condamné en première instance mercredi 4 janvier la présidente du conseil d’administration et directrice générale de la compagnie AIC, Nguyên Thi Thanh Nhàn, à 30 ans de prison.

Le Tribunal populaire de Hanoï a prononcé, mercredi 4 janvier, des peines allant de 30 mois de prison avec sursis à 30 ans de prison contre la patronne d’AIC, Nguyên Thi Thanh Nhàn, et 35 autres accusés, à l’issue d’un procès en première instance de deux semaines.

Ils ont été condamnés dans l’affaire de violation des règles sur la passation des marchés publics, abus de fonctions ou de pouvoirs, manquement aux obligations professionnelles causant de graves conséquences, versement et réception des pots-de-vin survenue à l’Hôpital général de Dông Nai (Sud), à AIC et aux unités concernés.

La présidente du conseil d’administration et directrice générale d’AIC, Nguyên Thi Thanh Nhàn, âgée de 54 ans, qui a fui à l’étranger et fait actuellement l’objet d’un mandat d’arrêt international, s’est vu infliger 16 ans de prison pour “violation des règles sur la passation des marchés publics causant de graves conséquences”, et 14 ans de prison pour “versement des pots-de-vin”, le cumul des peines est de 30 ans.

Le directeur général adjoint d’AIC, Trân Manh Hà, âgé de 52 ans, a écopé 13 ans de prison pour “violation des règles sur la passation des marchés publics causant de graves conséquences” et 12 ans de prison pour “versement des pots-de-vin”, le cumul des peines est de 25 ans.

L’ancien secrétaire du Comité du Parti de la province de Dông Nai, Trân Dinh Thành, âgé de 68 ans, et l’ancien président du Comité populaire de la province de Dông Nai, Dinh Quôc Thai, âgé de 64 ans, ont été condamnés respectivement à 11 ans et 9 ans de prison pour “réception des pots-de-vin”.

L’ancien directeur de l’Hôpital général de Dông Nai, Phan Huy Anh Vu, âgé de 56 ans, a été condamné à un total de 19 ans de prison pour “violation des règles sur la passation des marchés publics causant de graves conséquences” et “réception des pots-de-vin”.

Le projet de construction de l’Hôpital général de Dông Nai de plus de 889 milliards de dôngs a été approuvé en 2007. Ce projet a eu un capital d’investissement total de 1.904 milliards de dôngs en 2010 après son ré-approbation, et de 2.076 milliards de dôngs après cinq ajustements consécutifs.

Parmi les 26 enveloppes d’appels d’offres (9 enveloppes d’équipements avec construction et installation et 17 d’équipements médicaux spécialisés) approuvés par le Comité populaire provincial de Dông Nai, AIC a participé et remporté 16 enveloppes d’une valeur totale de plus de 665 milliards de dôngs.

Le projet a été mis en chantier le 27 novembre 2008, s’est achevé le 30 janvier 2018 et le compte définitif a été approuvé par le Comité populaire de la province de Dông Nai pour régler plus de 1.977 milliards de dôngs.

La sentence de première instance a déclaré qu’il s’agissait d’une affaire particulièrement grave, les actes des accusés ont violé les réglementations de l’État relatives à la passation des marchés publics portant atteinte grave aux biens de l’État.

Agence Vietnamienne d’Information – 5 janvier 2023

La patronne de la compagnie AIC condamnée à 30 ans de prison
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer