Infos Thailande

Huit mois de prison pour avoir graffité le numéro 112

Print Friendly, PDF & Email

L’homme qui avait peint à la bombe un symbole anarchiste et le chiffre 112 – une référence à la loi de lèse-majesté – sur le mur du temple du Bouddha d’Émeraude l’année dernière a été condamné à huit mois de prison pour vandalisme jeudi 4 juillet.

Le natif de Khon Kaen a été aperçu par deux policiers le 28 mars 2023 en train de peindre à la bombe un symbole anarchiste et le numéro 112 sur le mur extérieur du temple, qui fait partie de l’enceinte du Grand Palais dans le quartier de Phra Nakhon à Bangkok. Le nombre 112 représente l’article 112 du Code criminel, la loi de lèse-majesté. Il avait alors été immédiatement arrêté par deux policiers.

Hier, il a été reconnu coupable d’infraction à la loi sur les monuments anciens, les objets antiques et les musées nationaux ainsi qu’à la loi sur la propreté, et a été initialement condamné à un an de prison. Le tribunal a commué la peine à huit mois, en raison de ses aveux.

Suttawee « Bang-urn » Soikham, 26 ans, a fait appel de la décision du tribunal pénal et a payé une caution pour être libéré.

Gavroche-thailande.com – 5 juillet 2024

Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer