Infos Viêt Nam

Textile-habillement : l’embellie se confirme

Print Friendly, PDF & Email

En 2024, le secteur du textile-habillement table sur 44 milliards d’USD de chiffre d’affaires à l’exportation, en hausse de 9,2% sur un an. Un objectif ambitieux mais réalisable, remarquent les experts, en se basant sur des signaux positifs des six premiers mois de l’année.

Au premier semestre de cette année, les exportations textiles ont atteint 16 milliards d’USD, soit une augmentation de 5% par rapport à la même période de l’année dernière. En particulier, sur le marché américain, le textile-habillement vietnamien s’est hissé au sommet de la part de marché, dépassant les articles chinois.

La plupart des entreprises de confection vietnamiennes ont suffisamment de commandes jusqu’à la fin du 3e trimestre et continuent à en négocier avec leurs partenaires pour le 4e, la haute saison de production pour les commandes de Noël et du Nouvel An.

Développement durable

L’an dernier, la filière a dû faire face à des difficultés sans précédent, provoquées par les incertitudes géopolitiques, l’inflation de l’économie mondiale et la réduction des parts de marché à l’export. Les exportations textiles n’avaient atteint que 39,5 milliards d’USD, en baisse de 10% sur un an, vers 104 pays et territoires, un nombre record. Les principaux marchés étaient les États-Unis, le Japon, l’Union européenne (UE), la République de Corée, la Chine et l’Asie du Sud-Est, ainsi que de nouveaux tels que l’Afrique et la Russie.

Selon Vu Duc Giang, président de l’Association du textile-habillement du Vietnam (VITAS), les récentes commandes montrent que le secteur se redresse graduellement. Il se concentrera progressivement sur le développement durable. De 2031 à 2035, il se développera efficacement et durablement selon un modèle d’économie circulaire, pour renforcer la chaîne de valeur nationale et jouer un rôle plus important dans la chaîne d’approvisionnement mondiale.

Actuellement, si la demande a tendance à s’améliorer par rapport à 2023, de nombreuses incertitudes demeurent en fonction de l’évolution des marchés américain, européen, chinois et japonais. Les exigences de plus en plus strictes imposées par divers marchés obligent les entreprises vietnamiennes à faire preuve d’adaptabilité en améliorant leur compétitivité en termes de prix et de qualité de leurs produits.

D’après le directeur général du Groupe national du textile-habillement du Vietnam (Vinatex), Cao Huu Hiêu, le groupe continue de concentrer ses ressources, de proposer des plans pour maintenir les commandes, d’être flexible dans la production et les affaires, et de diversifier les produits et les clients, favorisant ainsi la transition vers la production verte et l’économie circulaire. L’objectif est de maintenir sa position dans la chaîne d’approvisionnement mondiale, de fidéliser ses clients et les marchés, de maintenir les emplois et revenus de ses 62.000 travailleurs.

Pour l’industrie de la fibre, les commandes à l’exportation vers les principaux marchés comme la Chine, la Turquie, la République de Corée… ont atteint le seuil de rentabilité. Si les coûts de production peuvent être réduits, des bénéfices seront réalisés.

Nouvelles orientations

Face à une concurrence féroce, de nombreuses entreprises de l’industrie des fibres ont dû se convertir avec souplesse aux produits en fils mélangés et recyclés, qui ne sont pas leurs points forts, pour trouver de nouvelles orientations sur des marchés de niche autres que le coton traditionnel.

En mars dernier, Vinatex et le britanique Coats Group ont signé un protocole d’accord sur la production de vêtements en tissu ignifué avec la technologie exclusive du groupe. L’objectif de la première année est de commercialiser ces produits pour une valeur de 5 millions d’USD”, a informé M. Hiêu. Dès juillet 2024, en vertu des premières commandes, 5.000 m de ce genre seront exportés vers l’Indonésie, suivis d’une commande de 50.000 m pour le Moyen-Orient. Vinatex continuera de proposer ces produits à d’autres marchés.

Sur la base de ces signaux positifs existants, notamment l’arrivée de nombreuses commandes au 2e semestre, cette année le chiffre d’affaires à l’exportation du secteur du textile-habillement devrait atteindre 44 milliards d’USD, en hausse de 8-10% en variation annuelle, a estimé Cao Huu Hiêu.

Par Thê Linh – Le courrier du Vietnam – 7 juillet 2024

Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer