Infos Thailande

Les exportations de la Thaïlande connaissent une hausse inattendue en janvier

Les exportations de la Thaïlande ont augmenté de façon inattendue en janvier et pour la première fois depuis six mois.

La hausse a atteint 3,35 % en glissement annuel, pour un montant de 19,62 milliards de dollars. Cette relance se révèle en grande partie liée à la progression des expéditions d’or et de produits pétroliers.

Le secteur des exportations, l’un des principaux moteurs de la croissance thaïlandaise, était initialement attendu en baisse de 3,0 % en janvier, après un recul de 1,28 % en décembre.

Pimchanok Vonkorpon, directrice générale du Bureau de la politique et de la stratégie commerciales, a affirmé que cette tendance reflétait le sentiment positif suscité par l’accord initial entre les États-Unis et la Chine.

Les exportations d’articles visés par les mesures tarifaires américano-chinoises, comme les ordinateurs et les pièces détachées, ont ainsi augmenté vers ces deux marchés. Par ailleurs, de nombreux produits ont continué à progresser favorablement comme la volaille, les fruits en conserve, le lait, les boissons, les motos et les pièces détachées ou encore les meubles.

Il n’en reste pas moins que si l’on exclut l’or et le pétrole, les exportations thaïlandaises ont en fait connu un recul de 0,6 % en janvier 2020 par rapport à l’année dernière.

En outre, selon les autorités, les expéditions de janvier n’ont pas encore été affectées par l’apparition du nouveau coronavirus Covid-19.

Les importations ont quant à elles diminué, de 7,86 % en glissement annuel, pour atteindre 21,18 milliards de dollars, alors que les estimations tablaient sur une forte baisse de 15,85 %. En décembre 2019, elles avaient enregistré une hausse de 2,54 %.

Par conséquent, le déficit commercial de la Thaïlande en janvier s’est élevé à 1,56 milliard de dollars, soit au-delà des prévisions de 0,65 milliard et après un excédent de 0,60 milliard en décembre. Sur l’ensemble de 2019, les exportations ont décliné de 2,65 %.

Mme Pimchanok a expliqué que « même si la première phase de l’accord entre les États-Unis et la Chine contribue à améliorer le climat commercial et se reflète en partie sur les exportations en janvier, l’économie mondiale et les exportations thaïlandaises sont toujours confrontées à des risques de baisse liés au Covid-19. Cette situation pourrait ralentir la reprise à court et moyen terme, en sus des aléas géopolitiques et des faibles cours du pétrole ».

Par Jira – Siam Actu – 25 février 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer