Infos Viêt Nam

COVID-19 : suspension de l’exemption de visa et mesures au Vietnam

Suspension de l’exemption de visa pour huit pays européens, suspension de délivrance du visa touristique de 3 mois, nouvelles mesures prises par le gouvernement vietnamien face à l’épidémie de coronavirus… Le point sur la situation.

A partir de ce jeudi 12 mars, la suspension temporaire des exemptions de visas pour huit pays européens sera effective pour une durée indéterminée. Elle concerne la France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Angleterre, le Danemark, la Norvège, la Finlande et la Suisse. Le 29 février et le 3 mars derniers, la même suspension d’exemption de visas avait été mise en place pour les ressortissants coréens et italiens. 

Demande de visa à faire dans son propre pays sous conditions

Les ressortissants des pays concernés pourront toujours faire une demande de visa à l’Ambassade ou au Consulat du Vietnam présents dans leur pays mais seront soumis à de nouvelles conditions avec entre autres une déclaration de l’état de santé et une déclaration de séjour. Pour les personnes possédant déjà un visa, il sera nécessaire de faire une déclaration de santé à l’arrivée (formulaire disponible ici) et de se soumettre à des contrôles thermiques. Les ressortissants de ces pays pourront être placés en quarantaine pendant quatorze jours selon le bon vouloir des autorités. À ce titre, l’Ambassade de France au Vietnam recommande aux Français souhaitant visiter prochainement le pays de reporter leur voyage.

Par ailleurs, suite à la demande du Département de l’Immigration, les organismes et agences de voyages au Vietnam ne sont également plus en mesure de délivrer des visas touristiques européens depuis le lundi 9 mars, ce qui pourrait laisser plusieurs clients bloqués aux frontières.

De nouvelles mesures prises au Vietnam

Hier mercredi 11 mars, le nombre de cas de coronavirus est monté à 39, avec l’annonce de cinq nouveaux cas par le ministère de la Santé. Le même jour, le Premier Ministre Nguyen Xuan Phuc a donné ses instructions aux différents ministères concernant l’importance d’installer rapidement des zones de quarantaine à grande échelle, en prévision de nouvelles infections. Les ministères de la Santé et des Affaires Etrangères devraient lister les pays confrontés à l’épidémie de COVID-19, à la suite de quoi tous les voyageurs venus ou ayant transité dans ces pays seront automatiquement placés en quarantaine. 

Les ministères de la Santé et des Sciences, de la Technologie et de l’Environnement ont également été chargés de se pencher en profondeur sur l’étude du nouveau coronavirus afin de développer et tester un potentiel vaccin. 

Lepetitjournal.com – 12 mars 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer