Infos Viêt Nam

La capitale du Vietnam Hanoï va se doter de vélos électriques

Le Comité populaire de la ville de Hanoï au Vietnam a approuvé le lancement prochain d’un service de vélo électrique en libre-service.

Depuis plusieurs années le gouvernement vietnamien fait part de son souhait d’interdire les motos dans les grandes villes afin de désengorger le trafic et limiter la pollution atmosphérique. La qualité de l’air dans les grandes villes telles que Saigon et Hanoi ne fait que se dégrader et atteint des niveaux très dangereux pour la santé de ses habitants.

Pour répondre à ces problématiques et faire face à ces enjeux, le gouvernement planche sur de nombreuses alternatives de déplacements. Ce projet de vélo électrique en libre-service intervient dans cette volonté d’offrir de nouveaux moyens de transports à la population.

Prévu sur une durée de 18 mois, le projet pilote de vélos électriques à Hanoï devrait voir le jour dès cette année dans le quartier du centre-ville. Lors de l’annonce de validation du projet, le comité populaire de la ville n’a cependant pas donné de date exacte sur sa mise en service.

Le fonctionnement devrait être similaire à ce que nous connaissons en France, les utilisateurs pourront réserver et payer leurs vélos à l’aide d’une application dédiée ou directement via les bornes présentes aux stations de rechargements. Les frais quant eux devraient être de 20 000 VND (0,8€) pour la première heure d’utilisation et de 200 000 VND (8€) pour une journée entière.

Le déploiement se fera dans un premier temps autour du lac Hoan Kiem, des jardins Phung Hung – Bat Dan et de l’Opéra ainsi que près de la bibliothèque d’Hanoï.

La société singapourienne QUIQ Global spécialisée dans la technologie des véhicules électriques, a été choisie par l’investisseur du projet Vu Cao Tung pour la fabrication des vélos à assistance électrique.

Le coût du projet pilote est estimé à 26 milliards de VND soit un peu plus de 1 million d’euros.

À la fin des 18 mois du projet pilote, le service devrait être déployé et mis en service dans toute la capitale si toutefois il est déclaré convaincant.

D’autres grandes villes du Vietnam ont déjà annoncé développer des projets similaires comme la ville de Hue et Da Nang.

Par ailleurs la ville de Hoi An propose déjà un service de vélos électriques en libre-service mais sans assistance depuis le 2 juin 2019.

Lepetitjournal.com – 19 mars 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer