Infos Cambodge

Covid-19 au Cambodge : 47 cas, le point sur la situation

Dix nouvelles personnes, dont quatre Cambodgiens et six Malaisiens, ont été testées positives au Covid-19 jeudi 19 mars, ce qui porte le nombre total de cas confirmés au Cambodge à 47.

Selon un communiqué de presse du ministère de la santé cambodgien, les dix nouveaux cas confirmés dans la soirée du jeudi 19 mars sont âgés de 26 à 62 ans. Il s’agit de deux Cambodgiennes de Battambang, qui ont été infectées au contact de leurs maris revenus d’un événement religieux en Malaisie, deux Cambodgiens de Phnom Penh et de la province de Kandal qui ont pris part à ce rassemblement, et six missionnaires musulmans malaisiens présents dans la province de Kampong Cham.

Parmi les 47 cas de Covid-19 confirmés au Cambodge figurent 28 Cambodgiens, trois Britanniques, deux Français, un Canadien, un Belge, onze Malaisiens et un Chinois déjà guéri.

33 personnes (22 Cambodgiens et 11 Malaisiens) de retour d’un événement religieux en Malaisie ont été testées positives au coronavirus après avoir participé à un rassemblement initié par le mouvement prosélyte musulman Tabligh entre le 27 février au 1er mars, à Kuala Lumpur. Au moins 79 Cambodgiens ont participé à cet événement. Le retour de ces personnes porteuses du virus dans plusieurs provinces fait craindre l’apparition de plusieurs foyers de contamination au Cambodge.

Le porte-parole du ministère de la santé cambodgien Or Vandine a déclaré mercredi 18 mars que 1122 personnes ont été testées, sans compter les tests réalisés sur les passagers du paquebot de croisière Westerdam. Trois cas de transmission communautaire ont été signalé pour le moment, sur un Cambodgien de Siem Reap en contact avec un Japonais infecté, et sur deux Cambodgiennes de Battambang infectées par leurs maris revenus de Malaisie.

Le ministère de la santé affirme porter ses efforts sur la prévention de la transmission communautaire, notamment en réalisant des tests sur les personnes qui ont été en contact avec les personnes infectées. Les laboratoires de l’institut Pasteur du Cambodge sont chargés de réaliser les analyses.

Le gouvernement cambodgien a décidé de fermer temporairement les frontières du pays aux ressortissants vietnamiens pour freiner la propagation de la pandémie de Covid-19 à partir du 20 février, alors que le Vietnam a pris des mesures similaires pour les Cambodgiens. Le transport de marchandises à la frontière ne devrait pas être perturbé.

Depuis la détection d’un premier cas dans la province de Preah Sihanouk fin janvier, la pandémie de Covid-19 a frappé 12 provinces dans le royaume.

Le gouvernement a multiplié les mesures destinées à prévenir une épidémie ces derniers jours. Tous les rassemblements religieux et concerts ont été suspendus. Les écoles, karaokés, boîtes de nuit, cinémas et musées ont aussi dû fermer leurs portes dans tout le pays. Le palais royal a fermé ses portes aux visiteurs.

Depuis mardi 17 mars, les voyageurs étrangers en provenance de France, d’Italie, d’Espagne, d’Allemagne, des Etats-Unis et d’Iran ne sont plus autorisés à entrer sur le territoire cambodgien.

Par Pierre Motin – Lepetitjournal.com – 20 mars 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer