Infos Thailande

Coronavirus / Thaïlande : forte augmentation des cas, appels au confinement à Bangkok

La Thaïlande a recensé dimanche 188 nouveaux cas de coronavirus, la plus forte augmentation quotidienne depuis le début de la pandémie, tandis que des voix s’élèvent pour demander un confinement total de Bangkok, mégalopole de plus de 10 millions d’habitants et épicentre de la crise.

Le royaume compte désormais 599 cas déclarés de Covid-2019, contre 114 le 15 mars. Cette nette dégradation de la situation a conduit le gouvernement à prendre un nouveau train de mesures.

Après la fermeture des écoles, des enceintes sportives, des bars et autres lieux de divertissement à Bangkok, les autorités ont décidé de fermer jusqu’au 12 avril les innombrables centres commerciaux de la ville, salons de beauté… Les supermarchés et les commerces alimentaires restent ouverts, mais l’annonce a entraîné une ruée dans certains grands magasins pour acheter des aliments instantanés ainsi que d’autres produits de consommation.

Dans les stations habituellement très touristiques de Pattaya et de Phuket, les écoles et lieux de divertissement sont aussi fermés, mais des plages restent, elles, assez fréquentées, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Face à l’aggravation de la crise sanitaire dans le pays, relativement épargné jusqu’à ces derniers jours, certains réclament un décret d’urgence pour imposer un verrouillage complet de Bangkok. «Nous aimerions que vous restiez à la maison. Ne voyagez pas dans le pays», a demandé dimanche le ministère thaïlandais de la Santé, exhortant les habitants de la capitale à ne pas fuir dans les provinces qui pourraient se retrouver submerger.

Le Figaro avec Agence France Presse – 22 mars 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer