Infos Cambodge

Les Etats-Unis restituent deux statues khmers pillées au Cambodge

Les Etats-Unis ont restitué au Cambodge deux statues anciennes khmers qui avaient été pillées dans le royaume il y a plusieurs décennies pendant la guerre civile, ont annoncé samedi les deux pays dans un communiqué de presse conjoint.

Les statues sont arrivées mardi à l’aéroport international de Phnom Penh et les représentants des deux pays ont assisté à une cérémonie de bénédiction bouddhiste qui s’est tenue vendredi au Musée national.

La ministre cambodgienne de la Culture et des Beaux-Arts, Phoeurng Sackona, a déclaré que chaque restitution d’artefacts cambodgiens témoignait de l’existence d’un plein partenariat coopératif et pacifique.

“Malgré l’urgence sanitaire mondiale et la lutte contre le COVID-19, les statues khmères ont été rendues à notre pays et c’est une grande bénédiction pour la nation”, a-t-elle déclaré.

Selon le communiqué, la première statue représente un torse en grès du XIe siècle, de style Khleang, portant un sampot, un pagne traditionnel khmer. Il ajoute qu’un expert en antiquités a déterminé qu’elle avait une valeur marchande de 75.000 dollars.

L’autre statue, qui date du Xe siècle, est un grand torse en grès gris représentant une déité non identifiée. Les experts ont estimé sa valeur à environ 120.000 dollars, a-t-on ajouté de même source.

Agence Xinhua – 4 avril 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer