Infos Cambodge

Le niveau du lac Tonle Sap de plus en plus critique

La Commission du Mékong (MRC) estime en ce début août 2020 que l’inversion annuelle du débit du fleuve Mékong demeure retardée, entraînant des niveaux d’eau “très bas” sur le lac Tonlé Sap.

Dans son rapport de situation, la MRC a déclaré que le faible débit du Mékong et les faibles précipitations dans les zones de bassin versant supérieur du Tonlé Sap sont en train de provoquer “une situation très critique” pour le lac.

“Plus de la moitié des apports annuels au lac proviennent du Mékong. Ainsi, les modifications du débit dans le courant principal auraient des impacts directs sur les niveaux d’eau et l’hydrologie du Tonlé Sap”, a-t-il déclaré.

Le rapport – rédigé par le Centre de gestion des inondations et des sécheresses du MRC à Phnom Penh – indique que les niveaux d’eau du Mékong à Stung Treng, Kratie, Kampong Cham et Neak Luong ont augmenté par rapport à la semaine précédente.

Mais ils sont “toujours en dessous de leurs niveaux minimums” enregistrés entre 1960 et 2019, a-t-il dit.

Pénuries d’eau pour la production agricole.

Les niveaux d’eau de la rivière Bassac à Chaktomuk et Koh Khel ainsi que de la rivière Tonle Sap au port de Phnom Penh et à Prekdam ont également augmenté. Mais ils étaient également en dessous des niveaux minimums observés au cours des 60 dernières années.

La MRC a rappelé que les basses eaux du lac Tonlé Sap pourraient affecter le frai des poissons dans la plaine d’inondation environnante et entraîner des pénuries d’eau pour la production agricole.

Le rapport note qu’un phénomène climatique El Nino prolongé – qui provoque généralement une chaleur extrême et des pluies insuffisantes dans la région – a été “une cause de bas niveaux d’eau dans le courant principal du Mékong” en juin et juillet de cette année.

Mais il ajoute que “la contribution des principaux barrages affluents” est “une autre raison potentielle importante” des faibles débits du Mékong entre janvier et juillet.

Les précipitations enregistrées ces jours ci devraient en partie remédier à ce problème.

Le Tonlé Sap devrait augmenter de 5 à 35 cm et le Bassac de 30 cm sur la même période.

Par Jean-Michel Gallet – Gavroche-thailande.com – 10 août 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer