Infos Thailande

Nouvelle enveloppe pour relancer le tourisme et l’emploi en Thaïlande

La Thaïlande va engager de nouvelles de mesures de relance pour stimuler son tourisme, l’emploi et la consommation durement touchés par la crise du coronavirus, a déclaré mercredi le nouveau vice-Premier ministre.

La deuxième économie d’Asie du Sud-Est a subi au deuxième trimestre sa plus forte contraction depuis la crise financière asiatique de 1998, les mesures drastiques prises pour contrer l’épidémie de Covid-19 ayant freiné l’activité intérieure et mis le tourisme quasiment à l’arrêt. 

Les frontières étant fermées aux visiteurs étrangers depuis avril, le gouvernement prévoit de déployer de nouvelles mesures incitatives pour stimuler le tourisme domestique et relancer l’emploi, a déclaré lors d’un briefing le vice-Premier ministre fraichement nommé, Supattanapong Punmeechaow, ajoutant que d’autres mesures seraient décidées plus tard.

Ces enveloppes de relance doivent encore recevoir l’approbation du cabinet la semaine prochaine, a-t-il souligné en sortant d’une réunion de la cellule de crise économique nouvellement mise en place pour de relancer l’activité.

“Les mesures de lutte contre le chômage devraient créer plus d’un million d’emplois, dont 400.000 pour les nouveaux diplômés”, a-t-il précisé.

Le gouvernement prévoit de «co-payer» pour de l’emploi nouveau avec le secteur privé, a déclaré Supattanapong, sans donner plus de détails.

En ce qui concerne le tourisme, il prévoit d’augmenter les avantages offerts lors de la campagne précédente pour stimuler le voyage intérieur, en vue de récupérer une partie des pertes dues à l’absence de touristes étrangers. 

Le gouvernement envisage d’augmenter les subventions pour les hôtels, les vols et les billets de bus, a ajouté Danucha Pichayanan, un porte-parole de la cellule de crise économique. 

Le royaume, qui dépend fortement du tourisme, et avait accueilli en 2019 près de 40 millions de touristes étrangers, s’attend à ce que le nombre de visiteurs cette année soit inférieur au cinquième de l’année dernière. Le gouvernement a mis en suspend son projet de “bulle de voyage”, citant une remontée du nombre de cas dans les pays candidats.

Les mesures de relance seront financées par l’emprunt gouvernemental de mille milliards de bahts qui fait partie d’un plan de réponse à la crise du Covid-19 d’une valeur de 1.900 milliards de bahts.

Ces mesures de relance de l’économie doivent intervenir en fonction de la situation du COVID-19, a déclaré Supattapong. “Il ne s’agit pas de consacrer toutes les ressources sur une courte période”, a-t-il ajouté.

Lepetitjournal.com avec Reuters – 20 Août 2020

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer