Infos Thailande

Les activistes pro-démocratie se mobiliseront à nouveau le 19 septembre

Retour à la case départ en Thaïlande, dans le bras de fer qui oppose actuellement le gouvernement pro-militaire et les activistes pro-démocratie qui multiplient les protestations avec, pour signe de ralliement, le salut à trois doigts inspiré du film «Hunger Games». 

La décision de la justice thaïlandaise d’ordonner à nouveau l’arrestation de l’avocat des droits de l’homme Arnon Nampha et d’un de ses colistiers le 3 septembre avait relancé les tensions politiques avant le 19 septembre, date programmée de plusieurs manifestations, à Bangkok et en province. Ce lundi les deux activistes ont été libéré à nouveau par la police.

Arnaon Nampha avait été arrêté puis libéré sous caution. Il avait été mis le jeudi 3 septembre, de nouveau en détention pour avoir violé les conditions de sa libération.

Un tribunal thaïlandais a révoqué jeudi la libération sous caution d’Arnon et de Panupong Jadnok pour non-respect des conditions de leur libération. Rebondissement, la police les a à nouveau libéré ce lundi 5 septembre.

La police qui avait arrêté l’avocat des droits humains Arnon Nampha et le militant étudiant Panupong Jadnok a déclaré qu’il n’était pas nécessaire de les retenir, affirmant que cette détention était inutile au fur et à mesure que l’enquête progressait.

Douzaine d’arrestations

Leurs arrestations font partie de la douzaine d’arrestations effectuées ces dernières semaines pour sédition et pour des accusations liées à des manifestations qui, selon la police, violaient l’interdiction de rassemblement imposée pour prévenir les infections par le coronavirus.

Le mois dernier, ils avaient été libérés sous caution pour des accusations de sédition, notamment lors d’un rassemblement de protestation à Bangkok en juillet.

Les deux hommes sont des figures clés du mouvement de protestation croissant et font partie de ceux qui appellent à la réforme de la monarchie, une institution vénérée et protégée par des lois anti-diffamation draconiennes.

«J’espère que notre emprisonnement pourra servir d’inspiration à ceux qui continueront à se battre» a promis Arnon Nampha. La réponse, le 19 septembre, ne fait guère de doute…

Gavroche-thailande.com – 8 Septembre 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer