Infos Cambodge

Le chef de la dipomatie chinoise rencontre le vice-PM cambodgien pour discuter du développement des relations bilatérales

Le conseiller d’Etat et ministre des Affaires étrangères de Chine Wang Yi, en visite au Cambodge, a rencontré dimanche à Phnom Penh le vice-Premier ministre cambodgien Hor Namhong pour discuter du futur développement des relations bilatérales entre les deux pays.

Au cours de la rencontre, M. Wang a déclaré qu’il avait choisi le Cambodge comme première étape de sa visite en Asie du Sud-Est en raison de la solide amitié et de la communauté de destin qui unissaient la Chine et le Cambodge. Malgré le COVID-19, leur amitié bilatérale a réussi à franchir une nouvelle étape à la suite de leur lutte concertée contre la pandémie. La Chine est prête à continuer à consolider leur confiance politique et à renforcer leur entraide mutuelle, afin de définir conjointement les futures orientations de leurs relations et de promouvoir le développement de ces relations dans l’ère post-pandémie.

M. Wang a indiqué que la coopération mutuellement profitable Chine-Cambodge avait maintenu une excellente dynamique dans tous les domaines. Toute une série de consensus ont ainsi été atteints au cours de la cinquième réunion du Comité intergouvernemental de coordination Chine-Cambodge, qui s’est tenue au mois de juin, et les nouveaux projets définis à cette occasion ont déjà commencé à être mis en oeuvre sans rencontrer d’obstacles.

Les relations de coopération globale et mutuellement profitable entre la Chine et le Cambodge s’étendent à presque tous les domaines. La Chine continuera à aider le Cambodge dans sa lutte contre la pandémie, y compris en ce qui concerne l’accès prioritaire aux vaccins contre le COVID-19 développés par la Chine, ou encore une plus grande quantité d’importations de produits agricoles cambodgiens de qualité, a déclaré M. Wang. Outre les domaines traditionnels, les deux parties devraient également explorer de nouvelles coopérations dans des domaines émergents comme l’intelligence artificielle, la 5G, le big data ou l’informatique en nuage, afin de cultiver de nouveaux domaines de croissance, a poursuivi le chef de la diplomatie chinoise.

M. Wang a rappelé que la Chine et le Cambodge étaient par ailleurs sur le point de signer un accord de libre-échange, qui sera le premier accord de ce type conclu par le Cambodge avec un autre pays. L’accord permettra non seulement de favoriser le commerce bilatéral, mais aussi d’aider le Cambodge à relever les défis de la période post-pandémie.

Hor Namhong, qui est également co-président du Comité de coordination intergouvernemental Chine-Cambodge, a exprimé sa gratitude envers la Chine pour avoir fourni du matériel médical au Cambodge, ainsi que pour lui avoir envoyé des experts pour l’aider à lutter contre la pandémie. Le Cambodge apprécie hautement les importantes réalisations de la Chine en matière de lutte contre la pandémie, a-t-il déclaré.

Grâce à l’important soutien de la Chine, le Cambodge a réalisé des progrès significatifs dans ce domaine, a-t-il affirmé, ajoutant que son pays souhaitait également coopérer avec la Chine pour mettre au point un vaccin contre le coronavirus, et créer une “voie rapide” et un “canal sécurisé” pour les échanges humains et logistiques, afin de mieux contribuer au développement socio-économique des deux pays.

Le Cambodge est prêt à travailler de concert avec la Chine pour construire une communauté de destin Cambodge-Chine et faire franchir une nouvelle étape à leurs relations bilatérales, a affirmé le vice-PM.

Il a salué le rôle du Comité de coordination intergouvernemental Chine-Cambodge, ajoutant que le Cambodge appréciait l’aide de la Chine en matière de développement d’infrastructures et d’importation de produits agricoles. Il a estimé que la signature de leur accord de libre-échange bilatéral revêtait une grande importance dans les domaines politique et économique, et que le Cambodge et la Chine pouvaient continuer à consolider leur amitié en promouvant une meilleure communication institutionnelle et en approfondissant les liens entre villes jumelées.

Agence Xinhua – 11 octobre 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer