Infos Laos

Le Laos rouvre certains postes frontaliers pour faciliter les échanges commerciaux

Le gouvernement laotien rouvre temporairement certains postes frontaliers locaux et traditionnels dans le but de relancer l’économie et de minimiser les effets de la pandémie de COVID-19, selon un article publié lundi 26 octobre sur le journal Vientiane Times.

Le gouvernement laotien rouvre temporairement certains postes frontaliers locaux et traditionnels. Cette décision s’inscrit dans le cadre des efforts du gouvernement pour équilibrer l’imposition de mesures pour contenir le virus et l’assouplissement des restrictions pour permettre aux entreprises d’importer et d’exporter des marchandises.

La levée de certaines restrictions permettrait d’améliorer les échanges transfrontaliers entre quatre provinces du Laos et les pays voisins.

La réouverture des quatre postes frontaliers désignés par le gouvernement devrait aider les entreprises à réduire leurs coûts de production et à surmonter les défis auxquels elles sont confrontées tout en relançant l’économie du pays.

Il s’agit des postes frontaliers traditionnels de Nongmar dans la province de Khammuan, de Thasa-ath, province de Borikhamxay, et de ceux locaux de Ban Vang, province de Vientiane et de Panghay, province de Luang Namtha.

Le poste frontalier de Panghay rouvrira du 1er novembre au 30 juin 2021 pour faciliter le commerce entre le Laos et la Chine. Les importateurs et   exportateurs devront observer toutes les mesures relatives au transport de marchandises fixées par les autorités du Laos et de la Chine, pour éviter la propagation du virus.

À ce jour, 24 cas de COVID-19 ont été confirmés au Laos.

Agence Vietnamienne d’Information – 26 Octobre 2020

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer