Infos Thailande

La Thaïlande cherche à renforcer ses liens avec la Chine

Le gouvernement thaïlandais est invité à approfondir ses relations commerciales avec la Chine afin de soutenir son économie en difficulté dans le contexte de la pandémie mondiale.

Dans un rapport du Bangkok Post, le président de la Chambre de commerce thaïlandaise et chinoise, Narongsak Puttapornmongkol, a déclaré que la Chine, dont l’économie était déjà sur la voie de la reprise, pourrait profiter aux exportations de la Thaïlande et à son économie en général.

Il a souligné que les chiffres du produit intérieur brut (PIB) de la Chine pour les deuxième et troisième trimestres étaient déjà de 3,2 % et 4,9 % respectivement, renversant une baisse de 6,8 % enregistrée au premier trimestre lorsque la plupart des entreprises ont été fermées à cause du coronavirus.

“Si le gouvernement thaïlandais accélère l’amélioration de la réglementation des investissements pour faciliter les investissements étrangers et l’achat de biens immobiliers, notamment pour les investisseurs chinois, je suis convaincu que cela incitera efficacement les investisseurs étrangers, y compris ceux de Chine, à investir dans le corridor économique oriental (EEC) et dans le secteur immobilier en Thaïlande”, a-t-il déclaré.

Puttapornmongkol a exhorté le gouvernement à accélérer la promotion de la connectivité entre l’initiative chinoise “Belt and Road” (Nouvelle route de la soie) et le projet phare du corridor économique oriental en Thaïlande, ainsi qu’à renforcer les relations en matière de commerce et d’investissement.

Il a également appelé le gouvernement à offrir plus d’avantages en matière d’investissement afin de couvrir plus d’industries et d’attirer plus d’investisseurs étrangers, notant que de nombreuses entreprises n’ont pas encore bénéficié des avantages offerts par le Conseil des investissements (BoI).

Pendant ce temps, la chambre attendait une politique plus claire sur les incitations à l’immigration pour les investisseurs étrangers.

À l’heure actuelle, ils doivent encore subir une quarantaine de 14 jours.

“Les investisseurs chinois restent désireux d’investir en Thaïlande.

Environ 1 000 investisseurs chinois attendent l’autorisation d’entrer en Thaïlande pour y poursuivre leurs activités, principalement dans les secteurs du caoutchouc, du papier et du plastique, et dans l’immobilier”, a déclaré Puttapornmongkol.

Parmi eux, il y a deux entreprises chinoises qui prévoient d’investir 10 milliards de bahts dans les villes intelligentes de Chachoengsao et Chon Buri.

Elles ont déjà acheté 3 000 rai de parcelles à Chachoengsao et 700 rai à Chon Buri.

Les entreprises chinoises sont restées les principaux investisseurs en Thaïlande, la BoI ayant approuvé les demandes d’investissement pour 96 projets d’une valeur de 35,4 milliards de bahts rien qu’au cours du premier semestre de l’année.

Quelque 23 projets sur l’investissement total se trouvent dans le corridor économique oriental.

La Chine est suivie par le Japon avec 119 projets d’une valeur de 34,4 milliards de bahts, tandis que Taïwan est en troisième position avec 46 projets d’une valeur de 13,4 milliards de bahts.

Toutelathailande.fr avec Aseaneconomist.com – 26 Octobre 2020

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer