Infos Cambodge

Arrivées au Cambodge : la nouvelle réglementation

La règlementation se durcit pour qui voudrait entrer dans le Royaume. Une quarantaine obligatoire dans des hôtels choisis par le gouvernement sera mise en place. Des dispositions plus souples seront en vigueur pour les voyages d’affaires.

A partir du 18 novembre, le gouvernement va mettre en place de nouvelles mesures de quarantaine pour les voyageurs entrant dans le pays.

Les principaux changements concernent les voyageurs ordinaires.

Jusqu’à présent si aucun cas positif n’avait été détecté dans l’avion, le voyageur lambda se devait de suivre une quarantaine de quatorze jours à l’endroit de son choix :  résidence ou hôtel. A partir du 18 novembre ce ne sera plus possible.

Dorénavant, suivra une quarantaine dans un hôtel choisit par le gouvernement. Les frais lui en incomberont. Ils seront déduits de la caution de 2000 dollars US qu’il devra verser à son arrivée et qui servira aussi à régler le coût des tests et des frais de transports. Il devra également souscrire une assurance couvrant ses éventuels coûts d’hospitalisation et se soumettre au protocole sanitaire exigé.

Les Cambodgiens devront eux se soumettre à une quarantaine sous la supervision de l’État. Ils pourront choisir de séjourner gratuitement dans les centres gérés par l’État ou dans un hôtel désigné où ils seront facturés au même tarif que les étrangers.

Des dispositions plus souples seront mises en place pour les voyages d’affaire. Les étrangers – investisseurs-hommes/femmes d’affaires, employés d’entreprises, experts et techniciens en provenance de Chine, du Japon, de Corée du Sud, de Thaïlande, du Vietnam, de l’Union européenne et des États-Unis – devront eux aussi passer un test à leur arrivée et s’isoler dans un hôtel jusqu’à ce que qu’un résultat négatif soit publié. Ensuite ils soumettront un calendrier détaillé de leurs déplacements qui sera conservé par les autorités et qu’ils devront respecter.

Toutefois que ce soit pour voyage d’affaire ou d’agrément, tout étranger souhaitant venir au Cambodge doit obtenir au préalable un visa d’entrée auprès de l’ambassade du Cambodge de son pays de résidence. Et tout voyageur devra être munis d’un certificat médical de moins de 72 h certifiant qu’il n’est pas positif à la Covid.

Pour retrouver toutes les dispositions détaillées, consultez le site de l’ambassade : Cliquez ici.

Ces dispositions interviennent après ce qui est convenu d’appeler maintenant l’Incident du 3 novembre. Le Ministre de Affaires Étrangères hongrois qui avait rendu une visite officielle dans le royaume avait été découvert positif à la Covid en quittant le pays. S’en est suivit une vague de plus de 1 000 tests touchant les plus hautes autorités de l’état. Quatre se sont avérés positif. Le premier ministre s’imposant même un auto-confinement. Les rumeurs avaient alors circulé bon train annonçant notamment un bouclage complet de Phnom Penh.

Rappelons que pour l’instant les seuls cas de Covid dans le royaume sont tous d’origine exogène.

Le dernier est un Américain de 69 ans qui est arrivé à Phnom Penh le 13 novembre des Etats-Unis via Taïwan. Il a été admis à l’hôpital de l’amitié khméro-soviétique.

Les 70 autres passagers du même vol avec des résultats négatifs ont tous été mis en quarantaine.

Lepetitjournal.com – 14 novembre 2020

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer