Infos Thailande

La Thaïlande compte désormais plus de 300 cliniques spécialisées dans le cannabis médical

Depuis sa légalisation à des fins médicales, plus de 300 cliniques spécialisées dans les traitements à base de cannabis sont opérationnelles à travers la Thaïlande, et 70 % des patients qui en font usage auraient constaté une atténuation de leurs symptômes, selon le vice-Premier ministre et ministre de la Santé publique, Anutin Charnvirakul.

Ces cliniques ont déjà traité 14 236 personnes. La plupart d’entre elles souffrent d’un cancer en phase terminale ou reçoivent des soins palliatifs.

Les autres sont des patients atteints de la maladie de Parkinson, d’insomnie et de diverses affections.

La quasi-totalité des malades qui se sont vu prescrire du cannabis à but thérapeutique n’a ressenti aucun effet secondaire, a déclaré le ministre lors d’une session de formation sur l’utilisation des extraits de cannabis à des fins médicales, dispensée à 150 médecins et pharmaciens à Buriram (nord-est de la Thaïlande).

Le directeur général du Département des services médicaux (DMS), Somsak Akkasilp, a déclaré que son institut mettait au point des bases de données de connaissances et communiquait auprès des professionnels, tout en leur dispensant des formations. Celles-ci sont basées sur les dernières recherches et sur l’expérience acquise dans l’utilisation d’extraits de cannabis à des fins thérapeutiques.

Depuis 2019, ce sont 11 747 travailleurs du secteur de la santé reliés au DMS et au Département de médecine traditionnelle et alternative thaïlandaise qui ont bénéficié de formations.

Par Jira – Siam Actu – 13 novembre 2020

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer