Infos Thailande

Thaïlande : le Premier ministre peut rester au pouvoir (Cour constitutionnelle)

Print Friendly, PDF & Email

La Cour constitutionnelle thaïlandaise a décidé mercredi que le Premier ministre Prayut Chan-O-Cha, dont des dizaines de milliers de manifestants réclament la démission depuis des mois, pouvait rester au pouvoir, rejetant une plainte dont elle était saisie sur un possible conflit d’intérêt.

La Cour constitutionnelle thaïlandaise a décidé mercredi que le Premier ministre Prayut Chan-O-Cha, dont des dizaines de milliers de manifestants réclament la démission depuis des mois, pouvait rester au pouvoir, rejetant une plainte dont elle était saisie sur un possible conflit d’intérêt.

Son poste « reste inchangé », a indiqué la Cour.

Le chef du gouvernement était accusé par des députés du principal parti d’opposition Pheu Thai d’avoir continué à habiter « illégalement » dans la résidence du commandant en chef de l’armée après avoir quitté ce poste à la suite du coup d’Etat de 2014 qui l’a propulsé à la tête du pays.

Prayut Chyan-O-Cha a depuis été légitimé par des élections controversées en 2019.

« La Cour constitutionnelle est tellement politisée (…) qu’elle n’engendre pas la confiance du public », a réagi à l’AFP Thitinan Pongsudhirak, politologue à l’université Chulalongkorn de Bangkok.

Cette décision et « toutes celles prises contre les forces d’opposition depuis des années (…) ajoutent au sentiment croissant d’injustice » et pourrait encore exacerber les tensions dans le royaume, a-t-il averti.

Depuis l’été, des dizaines de milliers de manifestants pro-démocratie réclament le départ du Premier ministre ainsi qu’une réécriture de la Constitution, jugée trop favorable à l’armée, et une réforme en profondeur de la monarchie, intouchable il y a encore peu.

Une nouvelle manifestation est prévue ce mercredi dans la capitale.

Elle devait se tenir devant la Cour constitutionnelle, mais les protestataires ont préféré la déplacer dans un endroit moins sensible.

Agence France Presse – 2 décembre 2020

Thaïlande : le Premier ministre peut rester au pouvoir (Cour constitutionnelle)
Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer