Infos Birmanie

Incertitudes sur les vols internationaux au premier trimestre 2021

Print Friendly, PDF & Email

La Birmanie continue d’interdire tous les vols commerciaux internationaux de passagers jusqu’au 31 décembre au moins et pourrait prolonger l’interdiction au-delà du premier trimestre de 2021 en raison de la récente augmentation des cas de Covid-19.

Les compagnies aériennes birmanes ont en revanche repris leurs services le 16 décembre, bien que des règles strictes s’appliquent et incluent le test Covid-19 RDT dans les 36 heures avant le vol.

Au 14 décembre, le pays avait signalé 109 512 cas cumulatifs de Covid-19 et 2 292 décès.

Actuellement, le nombre d’infections après le premier pic majeur le 10 octobre est en moyenne d’environ 1 000 par jour. Dans certaines régions du pays, les visiteurs nationaux doivent subir un test Covid-19 avant de voyager et doivent être mis en quarantaine pendant 14 jours à leur arrivée. Tous les townships de Yangon, à l’exception de la région de l’île Coco, font actuellement l’objet d’un ordre de «rester à la maison». Un couvre-feu de 23h00 à 04h00 est actuellement en place.

Pour aider les étrangers bloqués dans le pays après l’expiration de leur visa, le gouvernement a renoncé à la sanction légale, mais les frais de dépassement de 3 USD par jour de dépassement de séjour pendant les 90 premiers jours et de 5 USD par jour pendant plus de 90 jours demeurent.

Gavroche-thailande.com – 22 Décembre 2020

Incertitudes sur les vols internationaux au premier trimestre 2021
Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer