Infos Viêt Nam

Vingt-deux entreprises japonaises supplémentaires prévoient de quitter la Chine pour le Vietnam

Print Friendly, PDF & Email

Selon l’ambassadeur du Japon au Vietnam, 37 entreprises ont annoncé qu’elles souhaitaient transférer leur production au Vietnam.

Lors de la conférence de dialogue avec les entreprises japonaises tenue le 21 décembre, l’ambassadeur du Japon au Vietnam, Yamada Takio, a déclaré que 22 autres entreprises de son pays, dans le cadre du programme de diversification de la chaîne d’approvisionnement du gouvernement, avaient choisi le Vietnam comme destination.

«Le Vietnam est en tête des pays où les entreprises japonaises promeuvent la diversité de leurs chaînes d’approvisionnement», a-t-il souligné. Pour l’instant, 37 entreprises japonaises souhaitent investir au Vietnam.

Selon M. Takio, alors que de nombreux pays luttent contre le COVID-19, le Vietnam a réussi à contrôler l’épidémie et est l’une des rares économies à connaître une croissance  en 2020, de l’ordre de 2,48%. Au cours des 11 premiers mois de cette année, les exportations du Vietnam ont atteint 489 milliards de dollars, en hausse de 3,5% sur un an. “Dans le monde, seul le Vietnam a remporté un tel succès”, a-t-il déclaré.

C’est ainsi que le pays Vietnam a accru son attractivité aux yeux des investisseurs, japonaises entre autres. L’ambassadeur du Japon a souligné que le gouvernement de son pays «déploie des efforts» pour aider ses entreprises à investir au Vietnam, via notamment une enveloppe de 2,3 milliards de dollars du programme de soutien à la diversification de la chaîne d’approvisionnement.

En juillet, l’Organisation japonaise du commerce extérieur (Jetro) a confirmé que 15 des 30 entreprises bénéficiant d’un soutien financier dans le cadre du projet diversification de la chaîne d’approvisionnement vers l’ASEAN, avaient choisi le Vietnam.

Selon l’annonce de la Jetro, le montant de la subvention varie de 100 millions à 5 milliards de yens, compensant en partie les coûts nécessaires à l’achat et à l’installation de machines et d’équipements pour l’expansion de la production.

Le Japon a considérablement intensifié son programme d’encouragement aux entreprises à créer des bases en Asie du Sud-Est pour diversifier leurs chaînes d’approvisionnement en capitaux. Le gouvernement japonais paie la moitié du coût de l’investissement pour les grandes entreprises et jusqu’à deux tiers pour les plus petites. Cette décision vise à aider les entreprises à étendre leurs activités.

Agence Vietnamienne d’Information – 23 Décembre 2020

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer