Infos Laos

La première tranche de l’autoroute Chine-Laos ouverte au trafic avec 13 mois d’avance

Print Friendly, PDF & Email

La première tranche de l’autoroute Chine-Laos, qui relie la capitale du Laos Vientiane à la ville touristique de Vangvieng, a été officiellement ouverte à la circulation le 20 décembre. C’est la première du genre dans le pays.

Conçu comme une autoroute bidirectionnelle à quatre voies avec une vitesse nominale de 80 à 100 km/h, le tronçon Vientiane-Vangvieng mesure environ 110 kilomètres de long. Le projet a démarré le 30 décembre 2018 par le groupe chinois Yunnan Construction and Investment Holding Group (YCIHG) en coopération avec le gouvernement laotien.

L’autoroute Chine-Laos commence à Vientiane et se termine à la ville frontalière de Boten, et s’étendra su une longueur approximative de 440 kilomètres. Le projet adopte les normes techniques chinoises pour la construction et l’exploitation et devrait être construit en quatre phases.

La première tranche de la construction entre Vientiane et Vangvieng permettra de réduire le temps de trajet de 3,5 heures à une heure.

Les responsables ont déclaré que lorsque les trois autres phases seront achevées, l’autoroute stimulera le développement économique du centre et du nord du Laos, ainsi que la coopération commerciale transfrontalière et les échanges culturels entre la Chine et le Laos.

Par Yishuang Liu – Le Quotidien du Peuple – 21 Décembre 2020

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer