Infos Viêt Nam

Trois hommes poursuivis pour propagande contre l’État

Le Tribunal populaire de Hô Chi Minh-Ville a ouvert mardi matin 5 janvier le procès en première instance de trois hommes pour propagande contre l’État de la République socialiste du Vietnam.

Pham Chi Dung, né en 1966 et domicilié à Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Tuong Thuy, né en 1950 à Nam Dinh et domicilié à Hanoï, et Lê Huu Minh Tuân, né en 1989 à Dak Lak et domicilié à Quang Nam, sont impliqués dans une affaire de “production, détention, diffusion ou propagation d’informations, de documents, de produits ayant un contenu opposable à l’État de la République socialiste du Vietnam”, en vertu de l’Article 117 du Code pénal de 2015.

Selon le Parquet populaire de Hô Chi Minh-Ville, de 2014 à novembre 2019, Pham Chi Dung, Nguyên Tuong Thuy et Lê Huu Minh Tuân ont créé et géré une organisation intitulée “Hôi nhà bao dôc lâp Viêt Nam” (Association des journalistes indépendants du Vietnam), un site Internet et un blog baptisé “Viêt Nam Thoi Bao” pour publier et diffuser des articles dont le contenu défigure les politiques du Parti et les lois de l’État.

En outre, Pham Chi Dung a signé des contrats pour écrire des articles et répondre aux interviews de sites et médias étrangers dans le but de changer le régime politique au Vietnam.

Le 21 novembre 2019, Pham Chi Dung a été arrêté par la Police de Hô Chi Minh-Ville ; Nguyên Tuong Thuy, le 23 mai 2020 et Lê Huu Minh Tuân, le 12 juin 2020. L’enquête s’est terminée le 15 octobre 2020.

Agence Vietnamienne d’Information – 5 janvier 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer